...
...
Responsive image

Menoua- Nécrologie : pour quoi toute la ville de Dschang porte le deuil de Dallas ?

Pour quoi toute la ville de Dschang porte le deuil de ce jeune homme de 26 ans assassiné par des inconnus qui ont emporté sa moto?

La matinée du jeudi 10 septembre a été particulièrement mouvementée dans la ville de Dschang. A l’occasion de la levée du corps de Dallas, l’étudiant et benskineur assassiné dans la nuit de lundi à mardi par des inconnus.

Dallas en plus d’être connu pour son activité de moto taximan est étudiant au niveau 2 en faculté de Lettres et sciences humaines à l’Université de Dschang.

« J’ai vu la solidarité aujourd'hui. Le peuple est vraiment solidaire. C'est les politiciens qui nous divisent. Il y avait ni Rdpc, ni Mrc, francophones, ni anglophones, mais le peuple uni et solidaire », a réagi un citoyen face à la grande mobilisation dans la ville.

Le peuple unit contre la criminalité et l’inadmissible. Le jeune homme qui conduisait la moto depuis deux ans venait tout juste d’acquérir une moto neuve. Et des individus sans foi ni loi ont décidé de lui ôter la vie pour s’en emparer.

Selon des sources concordantes, dans la luit de lundi, aux alentours de 23heures, Dallas a transporté un individu au niveau de l’immeuble Zébazé pour ( ?) C’est à quelques encablures de Johny Baleng que le passager l’a poignardé à mort, avant de s’emparer de sa moto pour fondre dans la nature.

« Tout le monde reste inconsolable. Il y'a eu contribution en masse. J'ai vu ce qu'on appelle la solidarité Plus de 100 mille FCFA sans compter des enveloppes ici au baobab , en attendant la contribution des autres camps de moto », a ajouté notre source.

Ce jeudi matin, après un tour de la ville, le cortège a pris la route de Ndop, dans la région du Nord-Ouest. Les motos taximans devant escorter la dépouille jusqu’au carrefour Bamougoum, avant de rebrousser chemin.

Prenant la parole devant ses collègues et la foule réunis, le président des conducteurs des Motos Taxis de la Ville de Dschang a déclaré, « Nous les benskineurs, on a fait un geste pour la famille. La collecte faite à la morgue nous a donnés79000 francs CFA que je vais remettre au père du concerné. On m’annonce aussi 19500 francs du camp Baobab, 25000 francs CFA de la Cours Suprême. En tant que président des benskineurs de la ville de Dschang on va accompagner notre ami jusqu’à Bamougoum. J’attire l’attention des benskineurs, pardon accompagnons notre ami dans la paix. Allons doucement ! ».

Augustin Roger MOMOKANA