...
...
Responsive image

Menoua – Rentrée scolaire 2020-2021 : Honorable Mbakam Chouga Guillaume promet des ordinateurs aux lycées de Fongo-Tongo.

Spread the love

« Toute le monde ne peut pas aller au parlement, mais chaque peuple doit se sentir représenté au parlement », a conclu Dieudonné NGUIMFACK Dieudonné, le président de la section communale du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC).

Prenant la parole samedi 03 octobre 2020, à l’issue de la cérémonie de remise solennelle du matériel didactiques aux meilleurs élèves et établissements scolaires de l’arrondissement de Fongo-Tongo, l’honorable député MBAKAM CHOUGA Guillaume, représentant de la circonscription électorale de Penka-Michel à l’Assemblée nationale, a surpris tout le monde.

Répondant au proviseur du Lycée de Fongo-Tongo qui dans son mot de remerciements avait relevé que lors de son dernier séjour dans la commune le délégué régional des Enseignements secondaires pour l’Ouest avait été désagréablement surpris de constater que les établissements scolaires de cette contrée du pays ne sont pas équipés en ordinateurs ; le député a fait une promesse tonitruante.

Cette préoccupation du proviseur à l’heure où l’informatique devenu une discipline à part entière dans les programmes scolaires au Cameroun qui annonce pour cette année scolaires 2020/2021 des cours en ligne, a trouvé un écho favorable chez le député venu de Penka-Michel.

« Le proviseur a dit que les lycées n’ont pas d’ordinateurs. Je promets six ordinateurs Desk Up. Chaque lycée va avoir trois ordinateurs. Vous les aurez avant la fin de la semaine », a répondu l’honorable député, provoquant un tonnerre d’applaudissements dans la salle.

Le Lycée technique de Fongo-Tongo et le Lycée de Fongo-Tongo sont ainsi dans l’attente. Le CES de Fossong Ellelem pour sa part devra patienter. Le généreux bienfaiteur au moment où il prenait la parole n’avait pas été renseigné sur son existence. Mais comme il l’a su avant de quitter les lieux, l’on espère qu’il fera quelque chose pour cet autre établissement scolaire qui est l’unique dans le groupement Fossong Ellelem.

Les parlementaires de la Menoua : le sénateur professeur Anaclet FOMETHE et les députés NGUEGUIM Anastasie, EMABOT Brigitte, TIKOBAU Pierre-Marie et MBAKAM CHOUGA Guillaume ont récompensé les lauréats des établissements scolaires du primaire et du secondaire de la Commune de Fongo-Tongo samedi dernier.

Les prix, composés de cartables, cahiers, livres, stylos, etc. ont été remis aux chefs d’établissements, ce en présence de Monsieur le sous-préfet par Intérim Jean Collins BETANGA, des chefs supérieurs de Fongo-Tongo et Fossong Ellelem ; et du professeur Vittorio COLIZZI invité spécial du maire DONGUE Paul.

«Nous sommes les parlementaires de Fongo-Tongo, au même titre que nous sommes les parlementaires de nos arrondissements respectifs », a souligné l’honorable Anastasie NGUEGUIM dont le territoire parlementaire couvre l’arrondissement de Dschang et celui de Fongo-Tongo.

Saluant le geste des parlementaires, le maire DONGUE Paul a invité ses hôtes à découvrir la qualité des routes de sa commune. Des routes dont l’état impraticable ne facilite pas l’évacuation des produits agricoles vers Dschang et la consommation par les touristes des richesses naturelles dont les chutes de Mami Watta et du paysage paradisiaque de Lensap. Sans doute aussi pour inviter les parlementaires à prendre nécessairement consciences des difficultés que des électeurs ont à se rendre aux urnes.

Augustin Roger MOMOKANA