...
...
Responsive image

Menoua: La Commune de Dschang a distribué le paquet minimum aux écoles primaires et maternelles de l’arrondissement.

Spread the love

Le paquet minimum comprend du matériel didactique spécialisé destiné à l’école publique inclusive Groupe 4 de Dschang, du matériel informatique à l’inspection d’arrondissement de l’éducation de base, des manuels scolaires et matériels didactiques pour les 73 autres établissements scolaires de la commune de Dschang.

Dans le cadre de la rentrée scolaire 2020/2021, la Commue de Dschang a accueillir près d’une centaine de chefs d’établissements scolaires de la maternelle et du primaire dans le cadre de la remise du paquet minimum.

Un événement assez important tant pour la municipalité que pour les éducateurs qui entament une nouvelle année scolaire dans un contexte particulier marqué par la pandémie du Covid-19. D’où la présence de nombreux conseillers municipaux aux côtés du maire de la Commune de Dschang, Jacquis KEMLEU TCHABGOU entourés par son 3e adjoint Landry TOUKAM et du secrétaire général KENFACK François.

Quant à eux, les seigneurs de la craie venus de la zone urbaine et de la zone rurale étaient conduits par Antoine FOLEFACK, inspecteur de l’éducation de base pour l’arrondissement de Dschang.

La remise du paquet minimum, qui revêt un caractère de solennité, est une action du gouvernement de la république diligentée sur le terrain par les municipalités en vue de faciliter le démarrage de l’année scolaire dans les établissements scolaires de la maternelle et du primaire. Cette entreprise traduit la mise en œuvre des compétences transférées par l’Etat aux Collectivités territoriales décentralisées, notamment dans le domaine de l’éducation de base.

« Vous êtes parfaitement conscient de votre mission, à travers les efforts et les sacrifices consentis pour soutenir nos écoles au plus fort de la crise sanitaire du covid-19. Nous souhaitons que votre appui se poursuive, cette fois dans la construction et l’équipement des latrines, l’approvisionnement en eau de nos établissements scolaires », a rappelé Antoine FOLEFACK, exprimant par ailleurs le vœu que la municipalité prenne aussi en charge quelques enseignants.

Fidèle à la politique qu’il prône depuis son élection à la tête du conseil municipal de Dschang, Jacquis KEMLEU TCHABGOU a réitéré, « personne ne sera plus jamais seul. Nous restons attentifs à vos doléances. Parce que c’est ensemble que nous réussirons. C’est ensemble que nous allons bâtir cette jeunesse que nous qualifions de fer de lance de la nation ».

La particularité de cette édition c’est non seulement la quantité importante du matériel offert, mais surtout présence dans les lots des kits de sports parmi lesquels ceux du badminton. Il va sans dire que le gouvernement par cette donation souhaite encourager la pratique de cette discipline sportive qui est quasiment inconnue dans la Commune de Dschang ; même si deux écoles ont pu l’année dernière représenter la région de l’Ouest aux jeux FENASCO à Yaoundé.

Augustin Roger MOMOKANA