...
...
Responsive image

Technologies – « Seeds for the Future » : La 5ème cuvée Cameroun célébrée en grandes pompes.

Spread the love

Strass et paillettes vendredi 9 octobre 2020 à Yaoundé. Huawei célébrait ses cinq ans de noces avec le Cameroun, dans le domaine du transfert des technologies. Un anniversaire dont le couronnement a été la présentation des candidats du Cameroun pour le « Seeds For The Future » (Graines de l’avenir). Le nombre est passé de 10 à 40 étudiants. Ce qui va faire, bientôt, un total de 80 camerounais formés en Chine, dans les technologies de l’information et de la communication (TIC).

« Seeds for the future » est un programme mis en place par Huawei pour détecter et développer des talents dans plus de 126 pays à travers le monde. Il permet à de jeunes chinois passionnés des TIC de faire des échanges culturels avec d’autres jeunes disséminés dans à travers le monde. Ainsi chaque année, depuis 2016, Huawei permet à quelques étudiants camerounais d’aller en Chine pour des formations spécifiques.

Cette année, en présence des représentants du Premier Ministre, Chef du gouvernement et de Madame le ministre des Postes et télécommunication, de celui du ministre de l’Enseignement supérieur, d’enseignants et de nombreux étudiants, Loise TAMALGO, Vice-président des Relations publiques de Huaweil pour l’Afrique subsaharienne a déclaré que « La vision de Huawei est d’apporter le numérique à chaque personne, chaque famille et chaque organisation pour construire un monde intelligent où tout est connecté. Depuis son entrée au Cameroun en 2005, Huawei s’est engagé à aider le peuple camerounais à combler le fossé numérique ».

Dans cette veine Huawei a développé « des normes mondiales de certification des talents des TIC, mis en œuvre un programme de responsabilité sociale globale – le programme « ‘’ HUAWEI Seeds for the Future’’ », ce qui lui permet de joindre ses forces avec les établissements d’enseignement supérieur », d’après Loise TAMALGO.

A travers une visioconférence depuis Shenzhen en Chine, les dernières prouesses de Huawei en technologies de l’information et de la communication, notamment en ce qui concerne la 5G, ont été partagées avec les hôtes du géant chinois réunis dans une salle d’hôtel dans la capitale camerounaise. Moment unique marqué par une plus grande réactivité, une connectivité plus massive qui n'altère ni la qualité de la connexion ni la vitesse de téléchargement, et cela à un coût à la portée de tous.

Inauguré par la Thaïlande en 2008, le programme « Seeds for the Future » a déjà bénéficié à plus de 30 000 étudiants des filières technologiques recrutés et enrôlés grâce à une convention entre Huawei et le ministère de l’Enseignement supérieur. Le géant mondial des télécommunications est un fournisseur de solutions numériques par terminaux, réseau et cloud pour opérateurs. Partenaire avec plus de 70 Chefs d’État, Huawei compte un réseau de plus de 500 universités aux quatre coins du globe terrestre.

Au Cameroun, Huawei s’associe à 5 établissements supérieurs dans le cadre de l’ICT Academy. La sélection 2020 a été faite en ligne. TEMGOUA Xavier Franck, le leader de cette 5ème cuvée du « Seeds For the Future » 2020, au nom de ses camarades bénéficiaires, n’a pas tari d’éloges à l’endroit de Huaweil. Rappelant que les TIC apportent énormément au quotidien des Camerounais, surtout dans les domaines incontournables que sont l’e-commerce, l’e-éducation, la 5G, etc.

« Vous aurez la chance de transformer le Cameroun en paradis numérique », a lancé le représentant du ministre camerounais de l'Enseignement supérieur aux 40 camerounais enrôlés pour l'An 05 du prodigieux programme.

Pour sa part, le représentant du Premier Ministre a salué Huawei pour son accompagnement en vue du développement de l’économie numérique au Cameroun. Un engagement qui, a-t-il expliqué, tient beaucoup à cœur le Chef de l'État, S.E. Paul BIYA, lequel assigne aux TIC la fonction d’adjuvant pour l'émergence du Cameroun à l’horizon 2035.

Sinotables