...
...
Responsive image

Burkina Faso – Enseignement supérieur : l’Université Thomas SANKARA inaugurée.

Spread the love

L’Université de Ouaga II change de nom et devient Université Thomas SANKARA, du nom du chef de l’État assassiné le 15 octobre 1987. La décision de rebaptiser l’Université Ouaga II en Université Thomas SANKARA a été prise en conseil des ministres le 22 juillet 2020.

La cérémonie de son inauguration a eu lieu le 15 octobre 2020. Elle était présidée par le Premier ministre Christophe Marie Joseph DABIRE, entouré de nombreuses personnalités ont des membres du gouvernement et les représentants de la famille de Thomas SANKARA.

Simple coïncidence ou volonté ? Les autorités burkinabés ont choisi un 15 octobre pour inscrire durablement le nom de leur héros national dans les annales de l’histoire de l’enseignement supérieur. Souvenons-nous, en effet, que ce fut le jeudi 15 octobre 1987 que assassiné le Capitaine Thomas SANKARA.

Dans son discours de circonstance, et s’adressant spécifiquement aux étudiants, le ministre de l’enseignement supérieur a dit, « Nous avons choisi le nom Thomas SANKARA pour que vous compreniez que l’adversité, la difficulté, la souffrance, n’ont jamais été les ennemis de l’apprentissage ».

Il a poursuivi, et cette fois à l’attention des responsables de l’UTS : « vous devez cultiver le sens de la probité de Thomas SANKARA, le sens de la détermination de Thomas SANKARA, le sens de l’amour du travail bien fait de Thomas SANKARA et surtout le sens de la redevabilité de Thomas SANKARA.»

Au nom de la famille SANKARA, Blandine SANKARA s’est réjoui de ce que l’Université de Ouaga II est désormais rebaptisée « au nom de Thomas SANKARA ». Cela « représente des sentiments de fierté parce que c’est une grande reconnaissance de ce qu’il a fait et de ce qu’il a été. C’est vraiment en toute humilité et beaucoup de fierté pour nous famille de SANKARA d’assister à ce baptême », a-t-elle poursuivi ; tout en émettant le souhait que « cette université ne soit pas une université de trop mais une université qui prend en compte les aspirations de la jeunesse du Faso et de l’Afrique. Et surtout, j’invite les jeunes à incarner la vision du président Sankara ».

L’Université Thomas SANKARA est bâtie sur une superficie de 1890 hectares. Elle se compose actuellement d’un bâtiment administratif R+2, de plus de 140 bureaux pour le personnel, de deux pavillons de 2 500 places chacun, d’un amphithéâtre jumelé de 3 300 places, d’une douzaine de salles de cours d’une capacité totale de 2000 places, de deux bâtiments pédagogiques en R+2 de 2 600 places. La capacité totale actuelle est de 13 000 places assises.

D’autres travaux sont en cours pour la doter d’un amphithéâtre jumelé de 2 fois 750 places, d’un amphithéâtre de 1000 et 1500 places et plus de 30 bureaux. A cela s’ajoute deux cités universitaires d’une capacité totale de 2000 lits, de deux restaurants universitaires de 700 places assises chacun, d’un centre médical moderne, d’un plateau omnisport et d’une station d’épuration des eaux usées. Tout cela pour une enveloppe financière évaluée à près de 30 milliards francs CFA.

Créé en 2007 sous le nom de l’Université de Ouaga II, l’Université Thomas SANKARA a pour présent le professeur Adjima THIOMBIANO en fonction depuis 2018. Il a eu deux prédécesseurs, en l’occurrence le Pr Karifa BAYO (2007-2012) et le Pr Stanislas OUARO (2012-2018).

Rebaptiser l’Université de Ouaga II du nom de Thomas SANKARA est une initiative qui ne surprend pas les burkinabès. D’autres universités ont déjà été honorées : l’Université Joseph KI-ZERBO du nom du grand historien africain, l’université Nazi BONI du nom du grand écrivain, l’Université Norbert ZONGO du nom du journaliste assassiné entre autres.

Source : mesri.gov.fr