Menoua – Dschang : La Commune de Dschang sécurise ses recettes.

La Commune de Dschang est décidément marque des pas sur le chemin des défis. Elle a décidé de sécuriser ses recettes grâce à la digitalisation du processus.

Jeudi 29 octobre 2020, en la salle des actes de l’hôtel de ville de la Commune de Dschang, le maire Jacquis KEMLEU TCHABGOU a présidé un double atelier sur la sécurisation des recettes municipales et la professionnalisation de l’activité de moto taxi.

Le système de sécurisation des recettes est présenté comme un outil stratégique à la fois pratique et sécuritaire qui vise à améliorer la collecte des taxes sur les marchés pour accompagner l’exécutif municipal dans la quête du développement.

Il fonctionne sur trois étages : l’administrateur du système qui assure le plan technique et managérial, les contrôleurs qui veillent sur la régularité des reçus et des émissions sur le terrain, les percepteurs qui vont au contact des contribuables, font des encaissements contre reçus automatiques…

L’avantage de cette application est que le moindre centime perçu par le percepteur est automatiquement intégré dans le tableau de contrôle de l’administrateur qui à chaque minute peut communiquer au chef de l’exécutif les liquidités en temps réel. En plus la mairie possède le listing de tous ses contribuables.

Le projet de professionnalisation du métier de moto taxi présente un quintuple pour les transporteurs. Le souci de la mairie de Dschang étant d’aider à l’organisation du métier. Ainsi la commune de Dschang est prête à appuyer financièrement ceux des motos taximans qui vont se constituer en GIC en vue d’investir dans un projet quelconque. Le spécimen des chasubles a été présenté et ses avantages expliqués aux motos taximans.

Consciente du rôle que le moto taximan peut jour en tant que vecteur de communication la mairie de Dschang pense que la moto taxi peut devenir un très bon canal de communication. En tant que relai de l’action municipale à toutes ces personnes qu’il transporte au quotidien.

L’atelier était conduit par le 4e adjoint au maire SANU Leonel NEBA. Il a insisté sur la volonté de la municipalité à assurer la sécurité de ses recettes et de ses populations. Il n’est pas questions de saucissonner les contribuables.

Augustin Roger MOMOKANA

Menoua – Dschang : La Commune de Dschang sécurise ses recettes. – Sinotables