...
...
Responsive image

Ghana: l’ancien président, Jerry Rawlings, n’est plus

Spread the love

Jerry Rawlings, l’ancien président du Ghana, est décédé le 12 novembre 2020 dans un hôpital d’Accra. Il était âgé de 73 ans.

Jerry Rawlings avait pris le pouvoir par coup d'Etat le 4 juin 1979, en renversant le régime du Fred Akuffo et le porte au pouvoir4. Pouvoir qu’il occupe quelques semaine seulement, puis que le 24 septembre 1979 il le cède à Hilla Limann.

Toujours par coup d’Etat il reprend le pouvoir le 31 décembre 1981 car, estime-t-il, les civiles sont trop corrompus. Il démissionne de l’armée en 1982 et instaure alors le multipartisme au Ghana.

Jerry Rawlings est élus successivement le 7 décembre 1992 et le 7 janvier 1997. Après ses deux mandats, il soutient la candidature de son vice-président John Atta Mills qui, malheureusement sera battu à l’élection présidentielle du 7 décembre 2000 par le leader de l’opposition John Kufuor.

En 2008, John Atta Mills, le candidat de l’opposition, qui bénéficie du soutien de Jerry Rawling, est enfin élu à la présidence de la république du Ghana.

Jerry Rawlings décède alors qu’il y a un mois, plus précisément le 24 octobre, il recevait les condoléances du monde entier suite au décès de Victoria Agbotui celle grâce à qui il a vu le jour le 22 juin 1947 à Accra.

L’ancien président ghanéen a s’était particulièrement préoccupé par la situation dans les régions du Nord –Ouest et Sud-Ouest du Cameroun.

« Pourquoi le monde est-il silencieux quant à la situation qui prévaut dans le NOSO alors que des hommes, des femmes et des enfants sont tués de la manière la plus horrible-abattus, piratés, parfois brûlés vifs dans leur maison tout simplement parce qu’ils recherchent l’égalité », avait-il posté sur son compte facebook.

Augustin Roger MOMOKANA