Ligue des Champions : PSG- BASAKSEHIR: Après l’incident créé par le 4e arbitre, la rencontre reportée à ce mercredi

Achille WEBO a été traité de « négru» par le 4e arbitre, Sebastian COLTESCU, de la rencontre Paris-Saint Germain contre Istanbul Basaksehir. « Le noir là-bas, va voir qui il est », a lancé COLTESCU au central Ovidiu HATEGAN. Le match a été interrompu pour ces propos racistes.

Le match PSG – Basaksehir, au Parc des Princes à Paris, compte pour la 6e journée de Ligue des champions. Il a été interrompu dix minutes de jeu après son démarrage.

Négro fait partie du vocabulaire des esclavagistes. Il est hors de question d’une telle expression puisse être tolérer à l’ère où la planète mène une lutte sans merci contre le racisme.

« Le quatrième arbitre a dit ‘negro’ devant tout le monde ! Si le quatrième arbitre est écarté du terrain, alors nous reprendrons. Si le quatrième arbitre reste sur le terrain, alors Basaksehir ne reviendra pas”, a déclaré Göksel Gümüsdag à la chaîne turque TRT Spor », rapporte l’AFP.

Au lieu de remplacer cet arbitre auteur de propos raciste, l’UEFA tentait encore de ramener les joueurs des deux équipes sur le terrain.

Achille WEBO est l’entraineur adjoint de Istanbul Basaksehir.

Ce qui s’est passé

Mohamed Bouhafsi, l’homme de terrain de RMC Sport, a raconté ce qu’il s’est passé sur le terrain à la 14e minute de PSG-Basaksehir:

“Il y a eu une faute pour le PSG. Le staff de Basaksehir, et notamment Pierre Webo, était en colère et expliquait qu’il n’y avait pas faute. C’est là où le quatrième arbitre s’est retourné vers le banc turc, situé à une dizaine de mètres. Il a appelé l’arbitre pour qu’il mette un carton à Webo. L’arbitre principal est arrivé devant le 4e arbitre, il a montré Webo, et c’est là où celui-ci a entendu le mot “negro”. C’est ce qui a provoqué la colère de Webo, qui a entendu à plusieurs reprises le mot “negro”. En colère, il est alors entré directement sur le terrain et l’arbitre lui a mis un carton rouge. Et le quatrième arbitre, face aux demandes d’explications des deux effectifs, a dit: “Je n’ai pas dit “Negro”, mais “Black guy””, ce qui a provoqué la deuxième colère de la part de Demba Ba. Qui lui a dit: “Pourquoi quand vous montrez un Noir vous dites “Black guy” ? Quand vous montrez un Blanc, vous ne dites pas “White guy” !” Il faut souligner l’attitude de plusieurs joueurs du PSG, dont Neymar, Marquinhos et Mbappé, qui ont tout de suite demandé des explications au quatrième arbitre. Demba Ba est allé voir le 4e arbitre et lui a demandé pourquoi il n’allait pas voir Webo pour savoir ce qu’il s’était passé. Que ce soit du côté du PSG ou de Basaksehir, on n’a pas souhaité reprendre le jeu face à cette attitude. Que ce soit pour le mot terrible “Negro”, ou le “Black Guy”, c’est inadmissible et c’est pour ça que les équipes sont sorties.”

Ligue des Champions : PSG- BASAKSEHIR: Après l’incident créé par le 4e arbitre, la rencontre reportée à ce mercredi – Sinotables