...
...
Responsive image

Cameroun : C’est quoi ce mouvement citoyen qui bouscule la police nationale ?

Spread the love

C’est parti pour le mouvement #JeVeuxMaCNI. Ce mouvement citoyen impulsé sur les réseaux sociaux demande que les délais et la procédure d’établissement et la délivrance de la Carte nationale d’identité (CNI) par la police soient revus. Le mouvement est initié le 27 décembre 2020par FOTSING NZODJOU embrase la toile.

« Être identifiable, avoir ses papiers, nous le méritons au Cameroun des lenteurs », «Depuis septembre 2019 que je suis censé rentrer en possession de la mienne » ont commenté deux internautes militant de cette cause qui, surement, sert à mettre la pression sur le Délégation générale à la sureté nationale (DGSN) chargé de la délivrance de la carte nationale d’identité. Elle doit trouver des solutions dont la plus probable demeure la décentralisation de la délivrance de la carte nationale d’identité.

La CNI est un document délivré par l'Etat du Cameroun pour faciliter l’identification de son porteur. Elle est délivrée à tout citoyen âgé de 18 ans révolus.

« La possession et la détention de la Carte Nationale d’Identité sont obligatoires sur toute l’étendue du territoire nationale pour tout citoyen âgé de 18 ans révolus », précise le décret présidentiel n°2016/375 du 04 août 2016 fixant les caractéristiques et les modalités d'établissement et de délivrance de la Carte Nationale d'Identité.

Se faire délivrer la carte nationale d’identité au Cameroun relève aujourd’hui d’un exploit. D’où la noble action de ces citoyens pour pousser la police à fournir plus d’effort afin que chaque camerounais ayant sollicité la carte nationale d’identité ne se voit pas contraint de prolonger éternellement le délai de validité de son récépissé.

Au Cameroun la délivrance de la carte nationale d’identité se fait contre une dépense de près de 8000 francs CFA. Sauf qu’après être passé dans un poste de police dédié, le citoyen peut attendre plusieurs années avant d’entrer en possession de la pièce. Certains, à force d’attendre reprennent l’opération d’identification.

« Depuis février 2019, 2ans aujourd'hui que je traîne avec un récépissé. Peut-on prétendre au développement si l'établissement d'un document aussi banal qu'une CNI reste un véritable parcours de combattant ?? » Regret d’un internaute.

Pour se faire établir et délivrer une carte nationale d’identité il faut :
- Acquittement du droit de timbre au tarif en vigueur ;
- Quatre (04) photos en couleur, format 4 x4 ;

Lire le décret présidentiel n°2016 -375 du 04 août 2016 pour les conditions.

Augustin Roger MOMOKANA