Hommage à Francis Ngannou, le champion du monde poids lourds UFC-MMA.

Rappelons que Francis NGANNOU est le nouveau champion du monde poids lourds UFC MMA. Un titre conquis de haute lutte en mettant KO l’Américain Stipe Miocic. Il séjourne en ce moment au Cameroun où il vient d’être reçu [mercredi 28 avril 2021] par le ministre des Sports et de l’Éducation physique qui lui a remis la lettre de félicitations du Président de la République.

Hommage de Christian ETONGO

À mes compagnons de route :
Edzoa Ndzengue,
Dieudonné Passam,
Franck Bissou,
et les autres … À tous les Bozayeurs** !

Aujourd’hui je revois notre parcours de Yaoundé jusqu’au désert du Niger, je pense à tous ces gars qui meurent dans la méditerrané, c’est à cause d’un système que nous avons décidé de partir, nous voulions réaliser nos rêves loin d’ici, loin d’un système qui tue les rêves. Un matin de Juillet 1994, le petit groupe que nous formions quittait le Cameroun pour l’aventure vers des lendemains meilleurs, une aventure qui a mal tourné pour certains d’entre nous, dont moi …

Francis Ngannou écoute …

Le peuple est tellement fier de toi, mais tous les Bozayeurs ne jurent que par toi, comme dans une mine d’Or sauvage, chaque “garimpeiros” espère trouver la pépite qui le sortira de la misère.

Francis Ngannou

Tu es parti sur la route, le désert et la Mer sans le sou, seulement avec tes muscles, ta hargne et de la volonté, aujourd’hui tu pèses plus de 5 millions de dollars, gagnés sous les coups et la souffrance, gagnés à cause du désespoir, 5 millions de dollars !!! Grâce à ta persévérance.

Francis Ngannou

Aujourd’hui les membres de ce système qui ne pensent pas au futur de la jeunesse viennent t’accueillir et célèbrent ta victoire gagnée avec ta sueur, avec ton sang, au lieu d’avoir honte, ils font les fiers avec ta ceinture …Ces gens qui volent l’argent destiné à construire des infrastructures sportives et culturelles, ces gens qui ne font rien pour faire rêver de milliers de jeunes, des jeunes qui pour fuir le “No future” préfèrent mourir dans le Ténéré ou la Mer Méditerrané.

Cher Francis, je suis aussi fier de ta ceinture, mais j’ai peur de ce rêve qui enverra d’autres laissés pour compte sur les sentiers de l’esclavage en Libye, dans les rues glaciales de Paris ou Milan, augmenter la misère ambiante PostCovid en Occident. Et nos membres du gouvernement qui n’ont jamais regardé un seul de tes combats t’attendent pour la séance photo avec ta ceinture sur leur épaule, tu aurais dû leur refuser cela Francis …

Photo: DR

Christian ETONGO

*Boza : Titre du livre d’un jeune camerounais parti en aventure, Ulrich Cabrel, Cri de victoire lancé par les aventuriers camerounais face au mur sur la frontière entre le Maroc et l’Espagne à Melilla ou Ceuta au moment de le franchir
** Bozayeurs : Aventuriers

Hommage à Francis Ngannou, le champion du monde poids lourds UFC-MMA. – Sinotables