Entreprenariat : Voici les bonnes nouvelles du centre d’incubation et de l’innovation de l’Université de Dschang.

Le Centre d’Appui à la Technologie, à l’Innovation et à l’Incubation de l’Université de Dschang (CATI²-UDs) transforme effectivement, depuis quatre ans déjà, les étudiants en créateurs de richesses. Citons à titre d’exemples de « success story » DONGO Vanyl dans le domaine technologique à Yaoundé, MBA EBOTO Clarisse Devy en élevage à Ebolowa, NANFACK-TSAFOUET Magelan en agriculture et TONFACK Dimitri en agro-alimentaire à Dschang.

Cet article est rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 13 mai 2021.

En quatre années d’existence, l’incubateur de l’Université de Dschang est devenu un modèle pour le Cameroun tout entier, et aussi pour l’Afrique. Les nombreux partenaires nationaux (Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat-MINPMEESA, Ministère des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique-MINMEE, Ministère de l’Enseignement Supérieur-MINESUP, etc.) et internationaux (ADMP, E4IMPACT, PNUD) témoignent de son rayonnement tous azimuts.

Une bénéficiaire de l’appui du CATI²-UDs et l’ingénieur du Centre d’incubation

Cela ne pouvait en être autrement. Et les chiffres ne cessent d’exploser : 25494 personnes sensibilisées, 3156 idées de projets reçues et évaluées, 1728 étudiants orientés, 410 étudiants porteurs de projets bancables formés, 253 projets accompagnés, 56 entreprises créées, 02 start-up week challenge et 01start-up week Master Class organisés. Et l’exploit ne fait que commencer. Les jeunes, de plus en plus, comprennent qu’ils ont intérêt alors que l’Etat providence est mort de saisir cette opportunité unique qui leur est offerte par l’Université de Dschang et ses nombreux partenaires.

« Depuis quelques mois, sous l’impulsion de Monsieur le recteur le professeur Roger TSAFACK NANFOSSO, après des échanges qu’il a eus avec l’Honorable Bernard FONGANG, il nous a interpellés pour pouvoir envisager le soutien aux start-up dans le domaine de la transformation agroalimentaire au Cameroun. Le CATI étant un dispositif mis en place par l’Université de Dschang dans l’accompagnement entrepreneurial. il était donc question de voir s’il y a des jeunes porteurs d’idées ou de projets arrivés à maturité dans ce secteur, qui pourraient donc recevoir son soutien en termes de maturation, à savoir étude de marché, stratégie marketing, compte prévisionnel, plan d’affaires ; et en fait du lancement effectif de l’entreprise. » Le professeur Martin TCHAMBA est le coordonnateur du CATI²-UDs et par ailleurs chef de département de Foresterie à la Faculté d’agronomie et des sciences agricoles (FASA).

En février dernier, après une évaluation physique et minutieuse de 17 entreprises créées, 12 ont bénéficié des fonds d’amorçage en appuis matériels d’une valeur de 2 300 000 francs CFA. Les 05 restants bénéficieront du lobbying et du réseautage auprès des établissements financiers et marchés potentiels. Il s’agit d’un soutien institutionnel aux meilleures projets ayant effectivement démarré leurs activités.

Ce déploiement commence à attirer les investisseurs privés. Ce sont des personnalités du monde des affaires en quête de projets qui attendent d’être financés. Vendredi dernier, 7 mai 2021, l’homme d’affaires Honorable Bernard FONGANG a eu une séance de travail avec l’équipe du CATI²-UDs conduite par son Coordonnateur le professeur Martin TCHAMBA. L’Honorable Bernard FONGANG est intéressé par les projets de transformation agro-alimentaires qu’il est prêt à financer entièrement à la condition que les études soient bien menées, notamment en ce qui concerne la disponibilité de la matière première, la capacité de transformation et l’existence d’un marché.

Hon. Bernard FONGANG (en costume sombre)

«J’ai rencontré les responsables du CATI qui sont chargés de faire une étude de faisabilité d’un projet de transformation des produits agroalimentaires. Nous en sommes à la phase des termes de référence. Et une fois que nous nous serons accordés, on passera à l’étude de faisabilité proprement dite. Je dois pouvoir dire que les discussions ont été fructueuses parce qu’aujourd’hui nous sommes au même niveau d’information. Nous avons bien définis les attentes et les objectifs ; à partir desquels nous allons consolider les termes de référence » Honorable Bernard FONGANG est à la fois un homme politique, un philanthrope et un homme d’affaires parmi les plus respectés et les plus inspirants de la jeunesse qui le qualifie de « Pichichi », allusion faite à ses succès.

Depuis quelques semaines et à la faveur des décisions n° G13/02432/R/ CATI²-UDs du 13 avril 2021 et n° G13/02474/R/ CATI²-UDs du 15 avril 2021 du Recteur de l’Université de Dschang présélectionnant les idées de projets soumises au CATI²-UDs, 51 étudiants porteurs de projets séjournent au centre d’incubation dans le cadre de la pré-incubation. Cette phase consiste à leur donner des outils afin de peaufiner leurs idées de projet, à leur montrer l’intérêt qu’ils ont à s’engager véritablement pour donner un sens à l’idée qu’ils portent. Une grosse surprise leur a été réservée samedi 8 mai 2021 alors qu’ils s’apprêtaient à boucler une journée laborieuse et stressante. Il s’agit de la visite du professeur Daniel LEMOGOUM, par ailleurs Président de la Fondation Camerounaise du Cœur. Il leur a présenté son cas personnel. Il est propriétaire de deux centres de cardiologie au Cameroun et emploie à ce titre près d’une vingtaine de personnes. Pour le cardiologue, les jeunes doivent apprendre à se mettre ensemble pour travailler. Le casting doit être fait en fonction des segments de la future entreprise. Si Monsieur X est porteur d’un projet de production et de commercialisation des poulets de chair, il devrait avoir dans son équipe un producteur ou un technicien en élevage de volaille et un marketiste pour assurer la commercialisation.

Professeur Daniel LEMOGOUM (à l’extrême gauche)

«Il est illusoire de pouvoir conduire un projet seul. Donc je vous recommande la dynamique du groupe. En plus de cela il faut publier. Tout ce que vous faites, vous devez le faire savoir. Pendant 11 ans les bailleurs de fonds occidentaux disaient que l’hypertension, le diabète sont l’affaire des Blancs, c’est pas l’affaire des Noirs. » Le professeur Daniel LEMOGOUM est le président de la Fondation camerounaise du Cœur.

L’une des grandes innovations de cette 4ème cuvée, c’est la présence parmi les 51 porteurs d’idées de projets de 04 ressortissants tchadiens, ce qui matérialise véritablement l’intégration sous régionale. L’un d’eux dont le père au Tchad faut partie de son équipe, si son idée de projet est retenu pour la phase d’incubation, devra prendre des dispositions matériel (téléphone androïde) afin que le parent soit lui aussi formé aux principes essentiels car ne pouvant effectuer le déplacement du Cameroun.

Le CATI²-UDS est une porte ouverte aux étudiants de l’Université de Dschang ou non, qu’ils soient à Dschang où ailleurs, porteurs d’une idée de projet et pouvant soumettre leur dossier de candidature pour espérer bénéficier de l’accompagnement du Centre d’incubation. Si La sélection des meilleures idées de projets est assurée par un jury indépendant de 15 membres, celle des 10 meilleurs projets de la cohorte est encore plus corsée. Parce que dans ce jury siègent les représentants des partenaires extérieurs, en l’occurrence le GICAM, l’ECAM, Les Banques, les MINPMEESA, MINMEE, MINESUP, etc…

Remise de l’appui à un incubé du CATI²-UDs

Créé en 2017, le CATI²-UDs s’est doté d’une équipe de jeunes dynamiques et très motivés pour sortir les porteurs de projets de leur confort habituel pour les plonger dans les méandres de l’entreprenariat et de l’entreprise. Ce dévouement justifie aussi la reconnaissance du CATI²-UDs, distingué sur plusieurs fronts : le partage d’expériences avec d’autres pays africains à la demande de la Banque Islamique, la certification par Expertise France comme meilleure expertise du Cameroun, l’invitation au Sommet Mondial des Incubateurs à Doha au Qatar. Au plan national, le CATI²-UDs est lauréat du 1er Prix du Président de la République au Jersic, 1er Prix Start-up du Premier Ministre, etc…

Augustin Roger MOMOKANA

Entreprenariat : Voici les bonnes nouvelles du centre d’incubation et de l’innovation de l’Université de Dschang. – Sinotables