Turquie-Cameroun : Nos hommes élus locaux détestent les archives, ils auraient relancé la coopération entre Gaziantep et la Menoua.

En 2013 quatre maires du département de la Menoua et un expert en coopération avaient effectué un voyage en Turquie en vue de nouer un accord de partenariat avec la métropole de Gaziantep.

Ce voyage, fruit du professionnalisme d’un fils du département alors 1er Adjoint au maire de Fongo-Tongo, offrait de belles perspectives pour l’ensemble du département de la Menoua.

Cet article est rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 18 mai 2021.

Ce partenariat avait été décidé par Dr Kadir TOPBAS, le maire d’Istambul qui en 2010 à Mexico, pour se faire élire à la tête de l’organisation Cités et gouvernements locaux unis (CGLU), avait sollicité Jean Paul NANFACK pour rejoindre son équipe de campagne pour la région Afrique

Lors du sommet Africités à Dakar en 2012, Docteur Kadir TOPBAS et Jean Paul NANFACK s’étaient penché sur la promesse du premier d’intensifier la coopération avec les Communes africaines. Ainsi fût établi un contact entre les maires présents à Dakar et docteur ASIM GUSELBERT, maire de la métropole turque de Gaziantep. Une invitation formelle fut aussitôt délivrée aux maires de la Menoua pour une visite en Turquie.

Du 10 au 16 mars 2013, Sa Majesté TSIAZE FOZANG JEAN PIERRE (Maire de Penka-Michel), TSAKEM Daniel (Maire de Fongo-Tongo), YOUGANG Norbert (Maire de Santchou), NGEUKO Victor (maire de Fokoué), et Jean Paul NANFACK (1er Adjoint au maire de Fongo-Tongo, expert en coopération) séjournent en Turquie. Le séjour a été axé sur l’environnement, la gestion des déchets industriels, la culture, le sport, le commerce.

Cette visite placée sous la célébration des liens d’amitié entre la Turquie et le Cameroun aboutit par la signature d’une convention cadre de partenariat entre Gaziantep et les communes de la Menoua. En retour les deux parties s’accordent pour le séjour en novembre de la même année au Cameroun d’une délégation de Gaziantep. Ce devait être l’occasion pour lancer officiellement cette coopération.

Dr ASIM GUSELBERT a associé spécialement des hommes d’affaires, le recteur de l’université de Gaziantep ainsi que le président du club de Football de Gaziantep aux échanges avec ses hôtes venus de la Menoua. Des manifestations concrètes de l’intérêt turc pour ce partenariat sont exposées : un don d’équipements roulants de travaux publics est fait aux maires de la Menoua, le recteur de l’université annonce 05 bourses d’études pour des étudiants de la Menoua pour l’année 2014, le président du club de football Gaziantep pourra retenir 03 jeunes footballeurs de la Menoua pour son équipe de football.

Lorsque les maires retournent au Cameroun, l’expert en coopération doit prendre quelques jours de plus, à la demande de docteur Kadir TOPBAS qui souhaite le recevoir à Istambul. Jean Paul NANFACK a l’honneur d’échanger avec Mehmet YILMAZ, directeur général de ARTECH INSTALLATION ET CONSTRUCTION venu d’ANKARA, et le directeur général d’EXIMBANK. Cette rencontre a permis aux parties d’entrevoir la mise à disposition de l’Etat du Cameroun, via ARTECH, d’une enveloppe de 300 millions dollars.

Cet argent devra servir à la réalisation de plusieurs projets dont la construction de la route Dschang-Fongo-Tongo-Alou-Fontem-Bakebe, la construction de l’institut de promotion des sciences et de l’innovation technologique (IPSCIT), entre autres. S’agissant de cette route, une séance de consultations des populations riveraines de Dschang et Fongo-Tongo a été organisée à la Commune de Dschang.

De retour au pays, alors que les maires de la Menoua concernés par le dossier réfléchissaient sur l’accueil à réserver à leurs partenaires de Gaziantep, furent annoncées pour le 30 septembre de cette même année 2013 les élections municipales et législatives. A l’issue de celles-ci les maires TSAKEM Daniel, YOUGANG Norbert, NGUEKO Victor sont balayés. Leurs successeurs s’installent et ferment les yeux devant cet important dossier pour lequel le maire de Dschang (absent dans la délégation), Docteur MOMO Bernard, a pourtant reçu l’ambassadeur de Turquie au Cameroun venu présenter son pays à la Menoua.

Photo: gaziantep.bel.tr

Augustin Roger MOMOKANA