Menoua – Assainissement : la Commune de Penka-Michel a officiellement lancé sa campagne de précollecte participative des déchets.

Sa Majesté TIAZE FOZANG Jean Pierre a procédé le 27 mai 2021 au lancement officiellement de la précollecte participative des déchets ménagers dans la Commune de Penka-Michel dont est le maire. Ceci faisait suite à la réception d’un tricycle mis à disposition par l’Agence municipale de gestion des déchets (AMGED) dans le cadre d’un financement de Nantes Métropole et de l’Agence française de développement(AFD).

« Il était question que ceux-là qui nous conduisent dans cette vaste campagne, à savoir deux agents de l’AMGED qui sont venus se joindre à nos agents chargés de la précollecte pour qu’ensemble on descendre sur le terrain. Parce qu’avant que les choses sérieuses ne commencent on fasse d’abord la sensibilisation. Elle a duré deux jours. »

Deux journées de contacts avec les populations. Deux journées de présentation du projet aux ménages et autres citoyens. Dans le but de les informer, de les sensibiliser et de les convaincre à adhérer à la précollecte participative des déchets. Le Déploiement des politiques publiques des déchets compostable (DPGeDC) se déploie hors du territoire communal de Dschang.

Malgré la grande écoute et la réceptivité des populations face à cette nouvelle offre de la mairie dont l’objectif est l’assainissement de leur environnement, la participation citoyenne, Sa Majesté TIAZE FOZANG Jean Pierre soutient que ce travail est de longue haleine.

Cette activité vise également à rendre la tâche facile aux ménages qui ont déjà beaucoup à faire. Car malgré les efforts qui étaient fait jusqu’ici, « ce n’est pas facile que chacun apporte ses déchets dans un point précis de la ville ou se trouve le bac à ordures. Il est question désormais que les agents d’hygiène aillent vers les ménages et les commerçants pour collecter les déchets et les acheminer au dépotoir. »

L’engagement de la Commune de Penka-Michel intervient après longue et intense collaboration avec l’AMGED. Elle a permis à ce duo d’échanger, de mener des études et de procéder à la formation du personnel dédié à la gestion des déchets au niveau communal. Les points focaux ont une maitrise des enjeux de la gestion des déchets, les agents d’hygiène ont été formés à l’activité de précollete qui implique le contact avec les ménages, le transport des déchets et le ravitaillement de la plateforme de traitement.

« La réussite d’un projet résulte dans la volonté politique du décideurs et c’est la chance que nous avons dans la Menoua à travailler avec les six maires en poste à nos jours. Ce n’est donc un jeu si nous disons que ce que nous faisons à la Commune de Dschang peut être dupliqué partout au Cameroun ». Le directeur de l’Agence municipale de gestion des déchets, Barthélémy NDONGSON LEKANE se réjouit de cet engagement qui, vient gonfler la liste intercommunale ouverte par les communes de Fongo-Tongo, Nkong-Zem et Fokoué.

A Penka-Michel, les moyens humains nécessaires ont été mobilisés pour l’activité de précollecte des déchets ménagers. Il s’agit d’un conducteur de tricycle et deux agents. En plus des agents sensibilisateurs figurent parmi les personnes bien connues des populations. Sa Majesté TIAZE FOZANG Jean Pierre sait pouvoir compter sur cette collaboration entre sa Commune, le Syndicat des Communes de la Menoua (SYCOME) et l’AMGED pour gagner le défi de l’assainissement et impulser l’agriculture biologique dans sa municipalité.

« Ce que nous recherchons, c’est que les agriculteurs puissent bénéficier de leurs déchets. Mais il va falloir d’abord collecter une bonne quantité de déchets, ensuite les trier pour séparer les déchets biodégradables des déchets solides ; et avant de passer à la phase de traitement ou de transformation en compost », a-t-il expliqué à Sinotables.

Augustin Roger MOMOKANA

Menoua – Assainissement : la Commune de Penka-Michel a officiellement lancé sa campagne de précollecte participative des déchets. – Sinotables