Dschang : Usine de tri des déchets ménagers de Dschang, les populations de Siteu interpellent le maire après l’inauguration.

Fossiteu TEMGOUA Emmanuel, Chef du village Siteu, ne s’est pas exprimé lors de la cérémonie d’inauguration du Val-Box, mardi 22 juin 2021, par Monsieur Georges ELANGA OBAM, ministre de la Décentralisation et du développement local (MINDEVEL).

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 25 juin 2021.

Cela ne l’empêche pas cependant de décliner les doléances de sa communauté qui, finalement, est fière d’accueillir un si important investissement pourtant combattu à ses débuts. C’est que cette plateforme de gestion et de valorisation des déchets peut changer le visage du village en termes de communication et d’opportunité d’emplois.

« La décharge municipale de Dschang qui se trouve au village SITEU était à ses débuts en 2006 une décharge sauvage avec son lot de nuisances. Les mauvaises odeurs ainsi que les mouches envahissaient les riverains à un kilomètre à la ronde, à telle enseigne que la population sollicitait et parfois bruyamment le transfert de cette décharge vers un autre site plus commode. »

Avec le temps la situation s’est considérablement améliorée. Parce que l’équipe managériale gagnant en expérience, la mairie prenant au sérieux les plaintes des populations qui, à une certaine époque s’étaient constituées en collectif des riverains pour faire entendre leur voix dans toute la ville.

« La modernisation se mit en route d’abord par l’enfouissement des ordures dans des casiers, puis par la production de compost qui est un engrais bio pour la fertilisation des exploitations agricoles. Aujourd’hui, avec la mise en marche de l’usine de tri modulaire et autonome, les nuisances seront de plus en plus réduites », a indiqué le chef du village dans une correspondance parvenue à notre rédaction. Maitre TEMGOUA Emmanuel a ainsi adressé au maire de la Commune de Dschang les doléances formulées par ses populations.

En termes de doléances il s’agit, notamment, du recrutement à la plateforme en particulier et à la mairie de Dschang en général de quelques filles et fils du village Siteu, d’aménager la route qui va de la ville à Siteu, de renforcer l’accès des populations à l’eau potable, d’apporter l’électricité aux quartiers du village non encore desservis, et de faciliter l’acquisition par les populations du village Siteu du compost à un prix préférentiel.

L’inauguration de l’usine modulaire semi-autonome de tri des déchets de Dschang a été faite par le ministre de la Décentralisation et du développement local, Georges ELANGA OBAM, en présence du ministre délégué auprès du ministre de la Justice, Garde des sceaux, Maitre MOMO Jean de Dieu, de l’ambassadeur de France au Cameroun, S.E. Christophe GUILHOU, du représentant de la Délégation de l’Union européenne au Cameroun, Sébastien BERGEON, du sénateur Etienne SONKIN, initiateur du projet de gestion des déchets ménagers de la ville de Dschang, et de nombreuses personnalités dont une quarantaine de maires venus des quatre coins du Cameroun.

Augustin Roger MOMOKANA