Nécrologie : il s’appelait Nkotti François.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 05 août 2021.

NKOTTI François, acteur économique, culturel et politique est décédé mercredi 4 août 2021 à l’hôpital général de Douala des suites de maladie. Il était âgé de 71 ans. Il était né le 5 février 1950.

Le Cameroun vient de perdre l’une de ses icones de la musique. NKOTTI François, connu aussi sous le nom « Desto », a quitté la scène le 04 août 2021. Il était membre fondateur et leader des Black Styl‘s groupe mythique qui a écrit les pages d’or du Makossa. Soulignons parmi ses chansons inoxydables « Langwa », « Françoise », « Ye Te Ba » et « Dube Lam ».

NKOTTI François n’était pas seulement un artiste. Il était aussi un homme politique et un promoteur culturel très respecté. En tant qu’homme politique il a été maire RDPC de la Commune de Bonalea, dans le département du Moungo. Et en sa qualité de promoteur culturel, le Cameroun lui doit la Foire Musicale, Artistique, Industrielle et Commerciale (FOMARIC).

En février dernier, NKOTTI François aurait voulu célébrer avec faste ses 50 de carrière dans la musique. La #Covid19 a réduit l’événement à sa simple expression. Mais à l’occasion l’homme tridimensionnel a présenté et dédicacé sa biographie sous le titre : «On m’appelle Desto». Il s’agit d’une autobiographie de 290 pages préfacée par le professeur Narcisse MOUELLE KOMBI, ministre des Sports et de l’éducation physique.

NKOTTI François ne s’est pas limité à chanter. Il a également révéler des talents qui portent le flambeau du Makossa : Belkas Tobi et Claudia Dikosso figurent dans la longue liste.

Augustin Roger MOMOKANA

Nécrologie : il s’appelait Nkotti François. – Sinotables