Commune de Dschang-Nécrologie : le Maire Fomegang Lekelem n’est plus.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 26 août 2021.

Sinotables a appris la triste nouvelle de la disparition du maire FOMEGANG LEKELEM, ancien adjoint au maire de la Commune de Dschang. Le Maire FOMEGANG LEKELEM était un élu responsable, apôtre du dialogue avec les citoyens de qui il était redevable.

Celui-là que les usagers de l’hôtel de Dschang appelaient affectueusement « Maire Eto’o » est décédé mardi 24 août à l’hôpital général de Douala, des suites de maladie.

Il avait sa manière à lui pour accueillir, contenir et gérer les crises avec les commerçants, et les autres. Sans doute à cause de sa profession d’enseignant.

FOMEGANG LEKELEM, militant engagé du Rassemblement démocratique du peuple Camerounais (RDPC) avait été à deux reprise 3e Adjoint aux Maire de la Commune de Dschang, en l’occurrence sous le mandat conduit Docteur MOMO Bernard (2007-2013), et sous celui de Sa Majesté DONFACK Baudelaire (2013-2020), après avoir été adjoint au maire de la Commune rurale de Dschang.

Pour des raisons de santé et convenance personnelle, le professeur des Ecoles normales d’instituteurs de l’enseignement général (ENIEG) avait décidé de se retirer de la politique active. Il venait ainsi de mettre un terme avec une vie d’acteur politique de premier plan commencé à la Commune Rurale de Dschang.

Les citoyens, et surtout les usagers, de l’hôtel de Dschang reconnaissent en FOMEGANG LEKELEM un élu «attentif et disponible pour les citoyens, même s’il n’avait pas le dernier mot. Les maire l’utilisaient comme leur sapeur-pompier », avait confié un vendeur de volailles à Sinotables.

Le décès du maire FOMEGANG LEKELEM est un nouveau coup dur pour le groupement Fongo-Ndeng. En effet, ce village n’a pas encore fini de pleurer son élite NGUESSOU Anicet dont la disparition a placé l’école publique de ZENGTSEH et le Collège d’enseignement technique industrielle et commerciale (CETIC) de Fongo-Ndeng dans une situation on est obligé de recourir à l’appel à la générosité pour pouvoir tenir.

Sinotables adresse aux familles éprouvées par cette disparition l’expression de sa compassion émue.

Augustin Roger MOMOKANA