...
...

Sylvia Robinson, mère de l’industrie hip-hop et bien plus encore

Spread the love

Guitariste, chanteuse, femme d'affaires, directrice artistique, manageuse... En plus de trente ans, elle a arboré toutes les casquettes musicales et rencontré le succès par bien des manières.
Sylvia Robinson était surnommée «The Mother of Hip-Hop». Pourtant, elle n'est en rien la mère de cette musique et de cette culture nées cinq années avant que la chanteuse et productrice ne vienne y fourrer son nez. Cependant, il faut reconnaître une chose: elle est bien celle qui a propulsé le rap dans une ère industrielle et commerciale, celle qui, avant tout le monde, a compris qu'il y avait des millions à se partager en exploitant ce filon naissant.

Sylvia Robinson, considérée à la fois comme une entrepreneuse géniale et comme une traîtresse à l'esprit qui habitait le hip-hop des débuts, a marqué l'histoire de la musique moderne. Par ses chansons, par son originalité, et par son incroyable sens du coup.
lire l'article complet sur Slate en cliquant sur :

Sylvia Robinson, mère de l'industrie hip-hop et bien plus encore