Cameroun – Rentrée scolaire : l’ancien candidat à l’élection présidentielle, Cabral Libii, se moque du président de la République.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 30 août 2021.

l’honorable député Cabral LIBII a posté un tweet qui regrette l’attitude du Chef de l’Etat, S.E. Paul BIYA en cette veille de rentrée scolaire 2021-2022 marquée par la résurgence de la pandémie à coronavirus:

« Moi Président du Cameroun, en cette période de rentrée scolaire, compte tenu du contexte covid, j’aurais pris des mesures pour soulager les parents », écrit le président du PCRN. L’honorable député Cabral LIBII conclue par: «Bon courage chers parents. »

Le Tweet de l’honorable député Cabral LIBII vise, sans doute, à rappeler au Chef de l’Etat que par ce temps de crise sanitaire, il serait judicieux qu’il se prenne quelques mesures sociales en faveur de l’éducation, dans le sens de soulager les parents du fardeau que constitue la préparation de ce casse-tête.

Il va sans dire qu’à moins quelques jours de la rentrée scolaire 2021-2022, aucune mesure particulière de la plus haute autorité de l’Etat n’a été prise pour soulager les parents dont le pouvoir d’achats, pour certains, a drastiquement chuté du fait des contraintes liées à la lutte contre la #Covid19.

L’on se serait attendu que le Président de la République prenne une décision de souveraineté pour soutenir l’éducation. Notamment en faisant baisser les prix des manuels scolaires, en proclamant la baisse de la scolarité et en recrutant massivement des enseignants pour combler les vides dans les écoles de l’hinterland.
La rentrée scolaire pour le compte de l’année 2021-2022 est fixée au 06 septembre 2021 sur toute l’étendue du territoire nationale.

Augustin Roger MOMOKANA

Cameroun – Rentrée scolaire : l’ancien candidat à l’élection présidentielle, Cabral Libii, se moque du président de la République. – Sinotables