Communautés : une explosion artistique s’est produite samedi dernier au Congrès de Femba, à Foto.

Chaque jour la Menoua découvre ses nouveaux talents. Nouveaux non pas dans leur métier, mais dans l’espace Yémba. Le congrès de Femba, un quartier du groupement Foto, a permis à Dschang de découvrir STARUS. STARUS, de son nom TEMGOUA MAWAMBA Lynane, est titulaire d’une licence en Biochimie, mais elle fait de la musique une activité et elle y excelle. A actifs plusieurs titres (« Gigolo », « Kdo c7 Kdo », « Godwin », « 9mois », « Sitdown ») et des spectacles de prestige (Stade Omnisport, à la mi-temps du match Cameroun-Ghana en 2016, Yaoundé en fête 2020-Yafe, etc.)

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 6 septembre 2021.

Ainsi les congrès sont-ils aussi les occasions de rencontres et de découvertes des talents et des génies d’une communauté. Malheur aux communautés qui ne donnent pas à leurs fils l’occasion de montrer ce dont ils sont capables.

« Aucune initiative humaine n’est sensée si elle n’a pas au départ des hommes et des femmes, au centre des hommes et des femmes, et pour finalité le bien-être des hommes et des femmes ». Le secrétaire général du Congrès du quartier Femba, village Leffé, groupement Foto, dans l’arrondissement de Dschang tranche avec toute ambiguïté.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 6 septembre 2021.

Le message du secrétaire général du Congrès de Femba n’est pas tombé dans les oreilles de sourds. TEMFACK Joseph ne voudrait pas que son mandat soit celui qui ne serve pas des difficultés de la population pour monter des projets et faire des réalisations.

Cette édition du congrès se tient dans un contexte marqué par la pandémie du coronavirus. Ce qui, d’ailleurs, a imposé au Congrès du village Leffé de se réunir en comité restreint. D’où sans la détermination de Femba à faire de la sensibilisation de sa population le leitmotiv de sa rencontre.

Une rencontre centrée sur la mobilisation des filles et fils du quartier, la planification des activités pour les mois à venir, la découverte des talents méconnus chez les enfants, et enfin la désignation d’une nouvelle équipe pour conduire le développement.

Cette année, les filles et les fils de Femba du Cameroun et de la diaspora ont redynamisé leur mouvement, par la désignation d’un nouveau bureau. Celui-ci est président par NANFACK Roger. Il remplace TAMOYIM Jean.

Un chargé de la diaspora a même été désigné. Albert SAHADEU vit aux États-Unis. C’est désormais à lui qu’incombe la mobilisation les énergies extérieures pour accélérer le développement de Femba. Il en a les moyens et la volonté.

Voici du reste la composition du nouveau « Bureau de la Renaissance » :

Président d’honneur : Papa TONLEU Pierre
Président : NANFACK Roger
Vice-président : TATANG Etienne Marcel, dit Kuéti Leffé Douala, dit Foka
Vice-président chargé de la Diaspora : SAHADEU Albert
Secrétaire Général : TEMGOUA Dorice
Vice-secrétaire : SOBZE Lucky
Trésorier : NGUEFACK Christophe
Commissaire aux Comptes : SIGNING Pacôme
Chef Travaux : NANFACK Etienne
Président Commission des projets : NGUEPI ZEUFACK Rochelin

Invitant la population de Femba à se donner la main pour la bataille du développement, le nouveau président a déclaré : « l’important dans nos vies ce n’est ni ce que nous connaissons, ni ce que nous avons, mais ce que nous faisons de ce que nous avons ».

Pendant ce temps, Starus, une jeune fille du quartier résidant à Yaoundé est montée sur la scène, improvisant une chanson à travers laquelle non seulement elle revendique ses origines Yémba, mais appelle ses parents, ses frères et sœurs à se venir danser avec elle. Il n’y avait pas mieux pour accompagner le discours du président.

Ndi Nkuéti Leffé, le chef du village Leffé, a d’ailleurs couvert d’éloges la prestation de Starus, invitant les populations à soutenir ce talent certain afin qu’elle puisse rayonner et porter haut et au loin le nom de notre terre natale.

Augustin Roger MOMOKANA

Communautés : une explosion artistique s’est produite samedi dernier au Congrès de Femba, à Foto. – Sinotables