...
...
Responsive image

Dschang – Rentrée scolaire 2021-2022 : c’est bien parti au Collège privé Albert Camus.

Spread the love

Le Collège Albert Camus, « CAC » comme l’appellent affectueusement ses anciens élèves, a rouvert ses salles de classe lundi 6 septembre 2021, jour de la rentrée scolaire 2021-2022.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 7 septembre 2021.

Les enfants venus nombreux ont immédiatement été pris en charge par les enseignants. Ainsi, les premiers cours ont été dispensés. En terminale A, le premier cours de français a été axé sur la communication. Tandis que chez les anglophones de BC3 ce sont les mathématiques qui ont inauguré le lancement de l’année.

« Je m’appelle MBUAFACK Belvian. Je suis élève ASC3 ici au collège Albert Camus. Nous sommes aujourd’hui le jour de la rentrée et nous avons reçu notre professeur de mathématique. Il nous a fait un cours. Je pense qu’il est un bon enseignant vu sa façon d’enseigner. Il se nomme Monsieur KENZO. Il nous a dits qu’il est un ancien de cet établissement. »

Le Collège Albert Camus est l’un des plus vieux établissements scolaire de l’enseignement secondaire dans le département de la Menoua. Après des décennies de galères due à la crise qui dépeuplé le privé au bénéfice du public, le CAC a pu se redresser ces dernières années grâce à la forte population demande issue de la communauté anglophone. En effet, les déplacés internes dans la Menoua, pour cause de la crise anglophone, avaient besoin de reprendre le chemin de l’école.

Du coup les responsables du Collège Albert Camus, sous la houlette de Lazare BAMAL, n’ont pas raté l’occasion pour doter leur établissement d’une section anglophone. Celle qui fait aujourd’hui la réputation du patrimoine de Maître Nomeny Nguissi.

Aussi la section anglophones est une si bonne réputation que cet établissement est devenu le sous-centre pour le GCE. D’ailleurs, les résultats affichés à l’issue de l’année scolaire 2020-2021 se passent de tout commentaire. Une moyenne au-dessus de 80% pour cette section anglophone.

Pour le sous-système francophone, les statistiques ne sont pas moins satisfaisants: Bac (100%), Probatoire A4 et C (100%), BEPC (76%), CAP (100% pour six spécialités et 75% pour l’électricité).

« L’année précédente s’est achevée sous de très bonnes auspices. Nous conseillons aux parents qui doivent avoir comme critère de choix de l’établissement pour les enfants la qualité des enseignements, la discipline. Nous parlons des résultats. Les résultats que nous avons réalisés en 2020-2021 sont exceptionnels et vous pouvez les vérifier au niveau de la délégation des enseignements secondaires. »

Le représentant de la fondation CAC ne tarie pas d’éloge pour son principal et l’équipe enseignants. Ils sont dévoués et remplissent le devoir qui est le leur.

Augustin Roger MOMOKANA