#Backtoschool : le geste du chœur AHVU et WWK Foundation aux pensionnaires de l’orphelinat Mia Moo.

Madame NGOUPEYOU Solange, la délégué départementale des Affaires sociales pour la Menoua a effectué sa première sortie, depuis sa prise de fonction il y a quelques jours, à l’orphelinat Mia Moo où elle est venue présider la cérémonie de remise des fournitures scolaires aux pensionnaires de cette œuvre sociale.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 13 septembre 2021.

26 élèves du primaire et du secondaire, pensionnaires internes et externes de l’orphelinat Mia Moo, ont reçu des fournitures scolaires dans le cadre l’opération #Backtoschool conduite par le professeur TCHAMBA Martin.

« Il s’agit de réduire la vulnérabilité de ceux qui n’ont pas choisi d’être marginalisé, renforcer leurs capacités pour assurer leur autonomie. La rentrée scolaire est un moment crucial pour les parents (…) le choix qui a été porté sur l’orphelinat Mia Moo est tout à fait simple. C’est un orphelinat dont la gouvernance administrative, technique et le professionnalisme sont bien reconnus ».

Cette initiative des associations AHVU (Association Humanitaire pour personnes Vulnérables) et WWK Foundation (WORLD Will Know) a été accueillie comme un geste du messie aussi bien par la fondatrice, madame KENFACK Marie, que par les bénéficiaires dont la moyenne d’âge est de 11 ans.

Madame NGOUPAYOU Solange, Délégué départementale des Affaires sociales pour la Menoua

Chaque kit scolaire remis à l’enfant comprend : un sac, des cahiers, des crayons à bille et des stylos, des trousses et bien d’autres menus outils pour les travaux pratiques. Ces kits sont offerts grâce à la générosité des membres de ces deux associations. Ils se recrutent au Cameroun, en République démocratique du Congo, au Burkina Faso, etc.

«Merci à WWK et AVHU pour cette initiative et que acte de générosité ne s’arrête pas en si bon chemin. Merci pour ce que vous faites et sachez que nous sommes ouverts pour que nous travaillions main dansla main ».

Madame la délégué départementale des Affaires sociales, NGOUPEYOU Solange, a salué ce geste qui s’inscrit en droite ligne de la politique de l’Etat en matière de solidarité nationale, avant d’inviter les enfants en s’en servir pour glaner des résultats encourageants. Par ailleurs, elle a prié les donateurs à maintenir le cap car, a-t-elle expliqué, plusieurs autres structures sociales de même nature sont en attente de gestes similaires.

« Pour tout ce soutien nous vous promettons que nous allons bien travailler à l’école et nous vous remettrons nos bulletins à chaque fin d’année (…) votre présence à nos côtés nous donne la force de résister et de croire que notre avenir ne sera pas compromis. »

Dans leur message de gratitude, les enfants, à l’unisson, ont promis de mettre à profit ces dons pour obtenir de bons résultats à l’école. Ils ont promis qu’à la fin de l’année scolaire, leurs bulletins de notes seront présentés à leurs généreux bienfaiteurs. Cela afin de les rassurer et pour qu’ils ne se fatiguent pas de leur apporter cet appui dont ils ont besoin pour se sentir comme d’autres enfants non orphelins ou nécessiteux.

Bon à savoir, l’année scolaire 2021-2022 est placée sous le signe « modernisation et résilience du système éducatif pour une éducation de qualité et des apprentissages autonomes ». À cet effet, madame la fondatrice de l’orphelinat Mia Moo ne tarie pas d’éloges à l’endroit des bienfaiteurs de son centre qui vit grâce aux générosités des hommes et des femmes soucieux de voir ces enfants s’épanouir dans des conditions qui favorisent leur épanouissement moral, physique et intellectuel.

Augustin Roger MOMOKANA