Distinctions – Canal 2’Or : les honneurs du déshonneur ?

Canal 2’Or, Prix Musien, ou Canal 2’Or, Prix Musicien ? Richard BONA ne commet jamais ce genre de bêtise. Il éclate comme le pop corn, et Canal 2 International suffoque de larmes.

Les trophées sont comme une orange. On la suce et ensuite on la balance dans la poubelle. Richard BONA, une virtuose de la musique nous l’a prouvé.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 16 septembre 2021.

L’artiste a posté sur les réseaux sociaux une photo du trophée Canal 2’Or reçu en 2009 dans la poubelle. Entre 2009 et 2021, il aura eu le temps d’en extraire le précieux et délicieux jus.

Ce geste de l’artiste est accompagné d’un message déshonorant et offensant : « Une poubelle ne refuse jamais des ordures…Prix MUSIEN. Qu’anal dort ».

Pour quoi Richard BONA a-t-il décidé d’offenser Canal 2 International ? Avait-il personnellement reçu ce trophée, ou bien l’avait-il reçu via un intermédiaire ? Un détail a sans doute irrité l’artiste : les fautes ou erreurs de frappe sur le trophée.

Il est écrit sur le socle qui porte la rondelle dorée : « Canal 2’OR 2009. Artiste ou Musien World ». « Musien » au lieu de « Musicien ». Pourquoi n’avoir pas écrit Artiste Musicien ?

Richard BONA, sans doute, n’a pas pu digérer l’irritation née de la constatation d’une erreur humaine qui, disons-le, a échappé à toute la maison Canal 2 International. Elle aurait pu être corrigé le soir même de la cérémonie, si le lauréat s’en était aperçue et avait alerté l’organisation.

Au Cameroun, les nominés se font tellement important que rarement ils viennent personnellement à la cérémonie de remise des distinctions. La plus part se font les remettre dans leur bureau. Loin des caméras et des regards du public. L’On pourrait alors demander à Richard BONA comment n’avait-il pas constaté le crime plus tôt ?

Malheureusement la poubelle est plus proche de l’artiste que Canal 2 International. Il aurait suffi d’envoyer une photo et un message à l’organisation, pour recevoir un trophée bien estampillé. Heureusement, la poubelle dont parle Richard BONA n’en n’est pas une. Il s’agit plutôt d’une espèce de grenier bien installé dans la résidence de l’artiste. Les artistes n’insultent pas les artistes. Et derrière ce trophée se cache la main d’un artiste qui, lui aussi, pourra être piqué par un virus en voyant son œuvre balancé dans la « poubelle ».

Le geste de Richard BONA interpelle, par ailleurs, les organisateurs des Awards. Ceux qu’ils distinguent méritent-ils objectivement ces honneurs ? On peut être mécontent d’une erreur humaine, et ne pas l’afficher sur la place publique. Parce que certaines erreurs sont corrigibles. Mais quand Canal 2’Or devient « Qu’anal dort ». Qui veut monter sur le ring ?

Les Canal 2Or sont, pour les mélomanes camerounais, un grand moment de célébration des talents et du génie de la chanson camerounaise. Ils distinguent ceux des artistes qui se démarquent par leur talent, leur art.

Canal 2 International est une chaîne de télévision à capitaux privés qui, à travers les Canal 2’Or, concourt rayonnement de la musique et de l’humour au Cameroun.

Augustin Roger MOMOKANA

Distinctions – Canal 2’Or : les honneurs du déshonneur ? – Sinotables