Alliance franco-camerounaise de Dschang : rentrée culturelle ce 29 septembre 2021.

L’année culturelle 2021-2022 démarre officiellement ce 29 septembre avec un ensemble d’activité dont le clou est la représentation de la pièce de théâtre « Le Patriote » mise en scène par DONGMO SOPGIO.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 22 septembre 2021.

Me Albert DONGMO TSOBENG ne déroge pas à une tradition. Il aime à rappeler que son mandat est placé sous le signe de l’inclusion : « l’Alliance franco-Camerounaise de Dschang c’est la propriété collective. Elle n’appartient ni au conseil d’administration ni à la direction. Elle appartient à tout le monde. C’est la raison pour laquelle nous voulons faire avec tout le monde dont la presse », dit-il.

Après un mois d’août en congé, loin des tensions quotidiennes du boulot, l’Alliance Franco-Camerounaise de Dschang (AFCD) a rouvert ses portes début septembre.

Albert DONGMO TSOBENG, le président du Conseil d’administration, Jean Willy EKOM, le directeur, et Hector FOMBA, le responsable pédagogique et d’animation, ont reçu les journalistes lundi 20 septembre.

Cette conférence de presse, une innovation pour cette institution qui prépare son 30e anniversaire en juin 2022, a permis aux responsables de partager les projections pour la saison culturelle 2022.

L’Alliance Franco-Camerounaise de Dschang vise grand, avec une perspective heureuse tant pour les artistes locaux que nationaux. Au cœur de plusieurs activités transpire une volonté de détecter les jeunes talents et d’amener les jeunes à révéler leurs vocations.

« Il y a une kyrielle d’activités sur le plan culturel qui ont été élaborées et qui vont immédiatement être mis en branle. Ces activités concernent tous les domaines culturelles : danse, gastronomie, musique, théâtre, etc. Nous avons pensé à tous, y compris les grandes conférences. Je suis sûr que le public de Dschang sera hypersatisfait », dixit Jean Willy EKOM.

Que ce soit pour les spectacles d’humour dont le plus attendu celui de Moustik le Karismatik que pour le dessin, il souhaité que ces artistes travaillent avec des jeunes des lycées et collèges, parce que en chacun de nos enfants somnole un talent.

Cette option inscrit l’AFCD dans un registre social, ce qui corrobore l’un des objectifs fondateurs encrés en 1991 par les pères fondateurs.

S’agissant de la rentrée culturelle sera effective le 29 septembre. La Salle Manu Dibango accueillera alors un spectacle inédit. DONGMO SOPGIO et sa Compagnie Théâtre et Cinéma Arc-en-Ciel seront sur les planches pour la représentation de « Le Patriote ». Il s’agit de la fin d’un atelier de création qui a débuté en juillet dernier. Sur la même scène et en dehors de nombreux autres talents artistiques seront partagés avec le grand public.

De gauche à droit le Directeur Jean Willy EKOM, le PCA Me Albert DONGMO T. et le responsables pédagogique et d’animation Hector FOMBA

Le rayonnement de l’AFCD doit se faire avec la participation de tous. Il s’agit de s’appuyer sur les professionnels venus d’ailleurs pour développer les talents jeunes de Dschang. « L’innovation c’est la part belle que nous accordons à l’animation jeune et à la valorisation des talents locaux grâce à l’accompagnement des artistes extérieurs », dit Hector FOMBA.

Il sied de préciser que l’Alliance Franco-Camerounaise de Dschang offre au public trois principaux pôles d’activités : l’animation culturelle, les cours de langue, et la bibliothèque. L’acquisition de nouveaux ouvrages pour cette bibliothèque est en cours, de même que l’acquisition d’une sonorisation de dernière génération.

Augustin Roger MOMOKANA