Menoua / Culture : Hervé Soleil sera en concert dédicace à Santchou le 16 décembre.

Par Sinotables 01/12/2017

Hervé Soleil lors de sa conférence de presse en prélude à la Soirée dédicace du 16 décembre 2017.jpg

Hervé Soleil lors de sa conférence de presse en prélude à la Soirée dédicace du 16 décembre 2017.jpg


Hervé Soleil, dit Guemfack Giscelin Hervé va donner un concert de musique samedi 16 décembre 2017. L’annonce a été faite jeudi 30 novembre, à l’occasion d’une conférence de presse dans un hôtel de Dschang.

L’artiste musicien va procéder, au cours de cette soirée, à la dédicace de ses deux derniers albums : «…l’école de la sagesse », et «…l’infidélité ».  Deux albums en cours de promotion.

« Je veux faire entendre la voix de Santchou au Cameroun tout entier », a indiqué l’artiste. La soirée dédicace est placée sous le sceau de la paix au Cameroun. En bon patriote, l’artiste a consacré une chanson au Cameroun en proie à  des agressions de toutes sortes.

Hervé Soleil, l’on s’en souvient, est un artiste dont les styles surfent sur les rythmes traditionnels  et modernes : n’kana, mangassa, club dance, makossa. La fusion de ces rythmes fait sa particularité à laquelle vient se greffer sa voix rocailleuse. C’est cette énorme voie qui souleva le public du palais des congrès de Yaoundé en 2012, lorsque Hervé Soleil avait été invité à venir partager la même scène avec Petit Pays et Antago de Manadjama.

Le fils de Santchou, par ailleurs prince de la chefferie supérieur Foréké-Dschang a invité des artistes de talent pour l’accompagner le 16 décembre : Pele le Roi, Pepsi BB, Guy Tsopmo à qui il rend un hommage pour l’accompagnement et les sages conseils, Tonton Cameléon,  Desmond Love, Bavelle du Monde, et Pat Cool.

Pour Ekouté E. Jean, la soirée dédicace de l’artiste Hervé Soleil « est un événement dont Santchou devrait attendre  depuis et dont l’importance doit réveiller une chaîne de solidarité, solidarité des artistes d’un arrondissement dont la compacité de sa diversité devra éveiller cette générosité à se prendre en charge et de s’autodéterminer. »

Augustin Roger MOMOKANA




Culture - Communautés - Services - Chroniques - Magazine - Sports - Economie - Politique - Monde - Cameroun - Dschang - Actualités

Voir aussi


Medias


Chroniques


Carnet