Menoua / Dschang Ses 100 Ans : accord parfait entre l’organisateur et les populations.

Par Sinotables 04/12/2017

Le président de Taste Cameroon Dschang, le président de CropLife Cameroun, le Conseiller municipal KENFACK Martin au sortir de la réunion d'information et de sensibilisation sur Dschang Fête Ses 100 Ans.jpg

Le président de Taste Cameroon Dschang, le président de CropLife Cameroun, le Conseiller municipal KENFACK Martin au sortir de la réunion d'information et de sensibilisation sur Dschang Fête Ses 100 Ans.jpg


« ‘Dschang Fête Ses 100 Ans’ est un problème d’orgueil. Il faut communiquer ; et il ne faudrait pas que ce soit le problème de quelques personnes. Je souhaiterais aussi que nos commissions soient équilibrées » : Henri Fosso, président de CropLife Cameroun.

Que 2018 soit ! La rencontre, vendredi 1er décembre 2017, entre Taste Cameroon Dschang et les forces vives du département de la Menoua a connu un franc succès.

En souscrivant massivement pour devenir membre de Taste Cameroon Dschang, organisation qui pilote au plan local le projet de commémoration du centenaire de Dschang, les populations et les forces vives ont ainsi donné leur adhésion à l’événement.

« La commune de Dschang tient absolument  à tout faire pour que cet événement puisse être couronné d’un succès total. Dschang a dans l’histoire de notre pays, depuis son contact avec la civilisation jusqu’à ce jour, aura été le chef-lieu de la région qui réunit l’Ouest et le Moungo ; au point qu’il n’est pas superflu que certaines personnalités de la région de l’ouest et du département du Moungo soient fortement impliquées dans l’organisation de cette manifestation » : Sa Majesté Donfack Beaudelaire, maire de Dschang.   

Le coup d’envoi de l’année commémorative de Dschang sera donné en février prochain. Le « programme provisoire synoptique » présenté aux populations  couvre plusieurs champs : la formation, le sport, le tourisme, l’architecture, l’environnement, l’agriculture et l’élevage, la culture, etc.

Pendant 11 mois, de nombreuses activités  sur ces thèmes seront déployées dans la ville de Dschang, ainsi que dans les chefs-lieux des autres arrondissements qui composent le département de la Menoua.

Dans leurs propos, au cours de la réunion d’information et de sensibilisation sur « Dschang Fête Ses 100 Ans », le représentant du préfet de la Menoua, le maire de Dschang et le président de Taste Cameroon Dschang ont appelé à la synergie de cœurs d’actions pour la commémoration.

« Ce que je retiens de notre rencontre, si vous y avez convenance,  c’est que notre participation a été effective et que nous avons tous adhéré, au regard de l’enthousiasme à l’écoute, mais aussi aux questionnements » : Professeur Fomethe Anaclet. 

Les chefs traditionnels de la Menoua, réunis au sein d’une plateforme avaient déjà accordé leur soutien au projet du centenaire. Ils réaffirment dans une « Déclaration de soutien » présentée lors du meeting du 1er décembre, leur «soutien total et sans réserve à « Dschang Fête Ses 100 Ans ».

« Je voudrais ici marquer mon appréciation et ma satisfaction (…)Je tenais déjà à vous féliciter et à vous encourager. Je voudrais féliciter ceux qui ont apporté leurs contribution, ce qui marque déjà leur adhésion » : l’adjoint au Sous-préfet représentant du préfet de la Menoua.   

Augustin Roger MOMOKANA   




Culture - Communautés - Services - Chroniques - Magazine - Sports - Economie - Politique - Monde - Cameroun - Dschang - Actualités

Voir aussi


Medias


Chroniques


Carnet