L’Ex président gambien Yahya Jammeh a finalement quitté Banjul samedi 21 janvier pour s’établir en Guinée équatoriale

Par Sinotables 23/01/2017


Yahya Jammeh a finalement renoncé au pouvoir  samedi 21 janvier 2017, après 22 années passées à la tête de la Gambie.  Yahya Jammeh avait été battu à la présidentielle du 1er décembre 2016 par l’opposant Adama Barrow qui a prêté son serment plutôt dans l’enceinte de l’ambassade de la Gambie à Dakar, au Sénégal. Yahya Jammeh avait salué la victoire de son adversaire avant d’opérer une revirement spectaculaire sous le prétexte des irrégularités relevés dans les rapports d’élection.

Comme condition de son départ du pouvoir, Yahya Jammeh a obtenu de l’Onu, UA, et CEDEAO qu’il ne sera pas poursuivi par son successeur ou quiconque. De même, il a obtenu la garanti que ses biens, ceux de sa familles et de ses proches ne seraient pas touchés.

Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir grâce à une médiation des présidents mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz et guinéen Alpha Condé qui se sont activés à ses côtés afin de parvenir à une solution pacifique.




Par Sinotables 23/01/2017
Culture - Communautés - Services - Chroniques - Magazine - Sports - Economie - Politique - Monde - Cameroun - Dschang - Actualités

Voir aussi


Medias


Chroniques


Carnet