Décentralisation : Signature à Dschang d’une convention intercommunale de 311 millions de Fcfa pour la gestion durable de l’eau et de l’assainissement

Par Sinotables 20/02/2017

Contribuer à l’accès durable à l’eau et à l’assainissement pour tous dans nos communes.jpg

Contribuer à l’accès durable à l’eau et à l’assainissement pour tous dans nos communes.jpg


La ville de Dschang abrite jeudi 23 février 2017 une cérémonie exceptionnelle : la signature de la convention pour la gestion durable de l’eau et de l’assainissement.

Autour de la table sont annoncées cinq communes de trois régions du Cameroun : La commune Douala 5ème (Littoral), la commune Kye Osso (Sud), les communes de Fongo-Tongo, Nkong-Zem et bien sûr la commune de Dschang (Ouest) porteuse du projet.

« Contribuer à l’accès durable à l’eau et à l’assainissement pour tous dans nos communes » est l’objectif majeur du programme qui s’établit sur trois ans et dont le coût s’élève à la somme de 474 351 euros, soit environ 311 millions de Fcfa.

Le Programme intercommunale pour la gestion durable de l’eau et de l’assainissement(PIGEDEA) est une première au  Cameroun  et bénéficie pour cela d’un financement de l’Union européenne, avec comme partenaires techniques : le PIPAD, EUROBIOPARK, CEPDEL, Nantes Métropoles, entre autres.

La cérémonie de ce jeudi aura pour cadre la salle des fêtes du bâtiment annexe de la commune de Dschang (Ex- Mairie rurale de Dschang).  

Augustin Roger MOMOKANA




Culture - Communautés - Services - Chroniques - Magazine - Sports - Economie - Politique - Monde - Cameroun - Dschang - Actualités

Voir aussi


Medias


Chroniques


Carnet