Sports : Le Tour cycliste du Cameroun dans l’indifférence totale des populations

Par Sinotables 14/03/2017

14ème Tour cycliste du Cameroun.jpg

14ème Tour cycliste du Cameroun.jpg


Le Tour cycliste du Cameroun  a fait un détour dans la ville de Dschang dimanche dernier, dans l’indifférence totale des populations. C’est à peine si des passants n’ont pas disputé la chaussée aux coureurs.

Pourtant le Tour cycliste du Cameroun, rendu cette année à la 14ème  édition et qui s’internationalise davantage devrait faire l’objet d’un marketing  agressif auprès des collectivités territoriales déconcentrées  pour deux grandes raisons : d’abord pour que les populations assistent à cet événement sportif exceptionnel et encouragent les compétiteurs,  et ensuite afin que ces collectivités  locales bénéficient des retombées que pourraient éventuellement générer une telle activité.

Ne l’oublions pas, le Tour cycliste du Cameroun est un événement annuel de taille exceptionnelle. En ce sens qu’il regroupe les meilleurs cyclistes camerounais et des concurrents venus de plusieurs pays africains et occidentaux.

Si cette compétition est organisée de manière professionnelle, elle pourrait générer d’énormes retombées pour le Cameroun ; en termes d’image et financiers dans la mesure où, outre les sportifs étrangers de nombreux touristes pourraient choisir la destination Cameroun grâce à ce que le tour leur a fait découvrir en termes de richesses naturelles et culturelles.

La fédération camerounaise du cyclisme et le gouvernement devraient ainsi revoir l’organisation de cette épreuve sportive internationale. Pour lui donner la plus-value qu’elle mérite afin de servir non pas les intérêts des membres de l’équipage qui pointeraient 15000 Francs cfa de frais de mission chacun et par jour ; mais ceux du Cameroun.

Augustin Roger MOMOKANA

 




Culture - Communautés - Services - Chroniques - Magazine - Sports - Economie - Politique - Monde - Cameroun - Dschang - Actualités

Voir aussi


Medias


Chroniques


Carnet