Cameroun Education : Un proviseur de lycée suspendu pour avoir distrait les frais d’inscription aux examens officiels

Par Sinotables 12/05/2017

Un priviseur sanctionné. Crédit photo Daily News Cameroon.jpg

Un priviseur sanctionné. Crédit photo Daily News Cameroon.jpg


Un proviseur de lycée est suspendu pour une période de quatre mois, à compter du 08 mai. Il lui est reproché d’avoir distrait les frais  d’inscription aux examens de l’Office du Baccalauréats du Cameroun.

M. Ayek Mvomo Mathurin, Professeur des Lycées d’Enseignement Général (PLEG), est en service  au Lycée de Nguelemendouka, département du Haut-Nyong, région de l’Est. Il a brouté tout le campus dont la gestion lui a été confiée.

Il s’agit sans doute d’une malédiction pour le Cameroun. Peut-être que les commissions (CONAC et consorts) ne remplissent pas essez bien leurs missions. Sinon comment admettre qu’aujourd’hui encore l’on soit entrain de trouver un fonctionnaire détourneur de fonds publics ? On croyait cette époque revolue où des chefs d'établissements dtournaient les frais d'inscription aux examens officiels.

La décision  du ministre Jean Ernest Masséna Ngallè  Bibehe annonce  que non seulement le proviseur est suspendu de ses fonctions pour la durée de quatre mois, mais également qu’il « perd le droit à la rémunération de base pendant la période de suspension ». Le mis en causes conserve cependant la totalité de ses allocations familiales.

Agathe de SAINT-AFFRIQUE (Collaboration)

 




Culture - Communautés - Services - Chroniques - Magazine - Sports - Economie - Politique - Monde - Cameroun - Dschang - Actualités

Voir aussi


Medias


Chroniques


Carnet