Menoua – Faits divers : A l'aide d'une machette elle coupe le pied de sa camarade

Par Sinotables 05/06/2017

Les femmes. Photo d'illustration.jpg

Les femmes. Photo d'illustration.jpg


FAITS DIVERS. Une fille a coupé le pied de sa camarade. Ça se passe dimanche 04 juin 2017 aux environs de  9 heures à Bassessa, dans le groupement Bafou, arrondissement de Nkong-Ni, département de la Menoua. SINOTABLES.

Les deux filles sont  des amies de longue date et menaient jusqu’à ce dimanche fatidique une amitié insoupçonnée ni des parents ni des autres habitants du quartier.  Pourtant  le pire a été évité de justesse.

Tout part d’une histoire de robe. En effet, la victime a vendu, quelques semaines plus tôt, une robe à sa camarade. L’acheteuse a avancé l’argent et devait encore 1500 F à l’autre.  Depuis,  elle n’a plus daigné  payer la somme  attendue d’elle, malgré les multiples rappels.

Aussi,  cette vendeuse s’est rendue chez l’acheteuse pour soit obtenir le paiement des  1500 F restant soit pour que la robe lui soit restituée.  Avait-elle imaginé ce l’y attendait ? A peine a-t-elle ouvert  la bouche que l’acheteuse s’est saisie d’une machette et lui a tranché le pied, au niveau de la cheville.  

La victime, dont le fiancé vit en occident, a été transportée au Centre médicalisé d’arrondissement de Nkong-Ni, à un jet de pierre d marché Baleveng ; tandis que l’auteur du forfait était portée disparue jusqu’à ce lundi   en fin de matinée.

Les parents de la victime pensent que l’agissement subi par leur fille n’est  rien d’autre que la manifestation d’une crise de jalousie, étant donné que l’incident survient  alors que leur fille s’apprête pour  aller rejoindre son fiancé chez les Blancs.

Augustin Roger MOMOKANA

 




Culture - Communautés - Services - Chroniques - Magazine - Sports - Economie - Politique - Monde - Cameroun - Dschang - Actualités

Voir aussi


Medias


Chroniques


Carnet