Dschang fête ses 100 ans : L’équipe de coordination sur le terrain à Dschang

Par Sinotables 14/07/2017

Le roi des Foréké-Dschang SM DJOUMESSI III WAMBA et Carol ADAMS présentent la plaquette Dschang Fête ses 100 ans.jpg

Le roi des Foréké-Dschang SM DJOUMESSI III WAMBA et Carol ADAMS présentent la plaquette Dschang Fête ses 100 ans.jpg


Après la célébration scientifique en 2016 par l’Université de Dschang, l’année 2018 sera consacrée au volet culturel  et économique de la ville fondée en 1903 par un Allemand du nom de Zingraph.

Le séjour à Dschang des membres du directoire (Jean-Noël de JEUK et Carol ADAMS) de Dschang Fête ses 100 ans amorce le lancement effectif des préparatifs en vue d’une célébration réussie. Ainsi des contacts sont en cours, pour non seulement présenter le projet aux autorités (administratives, municipales et traditionnelles), mais également pour renforcer les liens avec l’équipe locale du projet. A chaque étape de la journée du jeudi 13 juillet, ça a été le parfait accord entre les deux parties.

Parmi les autorités rencontrées les délégués départementaux des Arts et de la culture, du Tourisme et des loisirs, Sa Majesté le roi des Foréké-Dschang, et des personnalités ressources dont NAOUSSI Justin, le promoteur de Asa Telong Music Academy. Avec chacun de leurs interlocuteurs Jean-Noël de JEUK (KOUNATITUDE) et Carol ADAMS (Taste Cameroon) ont déroulé le projet, puis la programmation, requis les avis et conseils ; avant de solliciter l’implication de leur ministère respectif. La boucle de cette première phase de contacts sera avec le préfet de la Menoua et le maire de Dschang.

Outre les contacts, il est prévu un repérage des sites touristiques de la Menoua et de la région, dans la perspective de la fabrication des circuits touristiques à proposer à la diaspora Menoua et à toute personne étrangère qui souhaiterait profiter de cette fête exceptionnelle qui s’étalera sur douze mois, soit de janvier à décembre 2018.

Dschang Fête ses 100 ans est à la fois une commémoration et une projection vers l’avenir. A cet effet il vise à « rassembler tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la riche histoire  de la naissance  et du développement  de Dschang » ; et des activités de développement personnel dans la perspective de l’autonomisation, des ateliers de réseautage avec comme objectif de « faciliter les échanges d’idées et d’affaires entre entrepreneurs et opérateurs économiques de la Diaspora et leurs homologues locaux ».

L’initiative est co-pilotée par deux organisations de la société civile : KOUNATITUDE et  Taste Cameroon. 

Augustin Roger MOMOKANA




Par Sinotables 14/07/2017
Culture - Communautés - Services - Chroniques - Magazine - Sports - Economie - Politique - Monde - Cameroun - Dschang - Actualités

Voir aussi


Medias


Chroniques


Carnet