Qui est Carol Adams, la coordinatrice générale de « Dschang Fête ses 100 ans » ?

Par Sinotables 14/08/2017

Madame Carol ADAMS conduit le projet Dschang Fête ses 100 ans.jpg

Madame Carol ADAMS conduit le projet Dschang Fête ses 100 ans.jpg


Un projet du centenaire de Dschang piloté non pas par un camerounais mais par une métisse américaine ? Comment cela est-il possible ?  Ils sont très nombreux à se poser  la question au passage de la grande dame, lorsqu’elle vient leur parler de ce giga événement de commémoration et de projection sur le futur.

Dschang, c’est-à-dire le territoire de la Menoua, a déjà 100 ans et plus. Et de jeunes compatriotes de l’intérieur et de l’extérieur ont imaginé une commémoration sous le label « kounatitude ». Afin de   concrétiser leur rêve, ils ont choisi une personne expérimentée et qui ait l’habitude  des défis en terrain inconnu. Carol Adams  non seulement  jouit d’une réputation établie dans la finance internationale,  mais aussi dans le management  d’organisations humanitaires à l’échelon internationale. 

Carol Adams, à qui les chefs traditionnels de la Menoua réunis dans le cadre de leur traditionnelle assemblée mensuelle viennent de décerner le titre de « Fille de la Menoua », en attendant  de voir la concrétisation du projet qu’elle porte sur ses larges épaules, est une baronne du développement social, communautaire  et économique.  Cette titulaire d’une licence en Relations Internationales et Economie (Université de Pennsylvanie, USA), d’un Master en Régénération Communautaire  de University of Wales (Grande Bretagne), a toutes les compétences nécessaires pour gagner la confiance du porteur du projet.

 Elle a occupé de hautes  charges dans le gouvernement britannique,  à la BBC, et dans l’humanitaire. D’ailleurs, dans le cadre de ses activités humanitaires elle a été proche du Prince Charles  et du Premier Ministre de Royaumes Unis. Parallèlement elle dirige son entreprise Food Adventure qui organise  des « visites culinaires uniques et des expériences mettant en évidence la nourriture, la boisson, la nature et la culture à Wales  ». Egalement, et sur un plan plus proche de celui de « Dschang Fête ses 100 ans », Carol Adams a été la fondatrice  et directrice  du « Bahamas International Film Festival, qui attire des films et des célébrités majeurs et est maintenant dans sa 14ème  année. »

Lorsqu’elle accepte de prendre le projet en main, des membres de la diaspora  camerounaise, quelques amis intéressés  et elle-même décident de la mise sur pied Taste Cameroon, une entreprise communautaire à but non lucratif  chargé de piloter le projet. Pour elle, « on ne peut pas  faire sans l’implication des populations. Ça ne marcherait pas ».

Son séjour au Cameroun a pour objet de mobiliser  le maximum de personnes pour la cause. Depuis près d’un mois elle a rencontré et conquis Tout Dschang : le préfet, le maire, les chefs traditionnel, le recteur de l’université, le sénateur, des conseillers municipaux, les élites dont le Vice-premier Ministre Secrétaire général du RDPC, le recteur honoraire, le ministre délégué à la Justice, etc. Tout ce beau monde est convaincu du caractère innovant de « Dschang Fête ses 100 ans ».

Avec tous ces soutiens, Carol Adams sait qu’elle  va réussir. Et comme les chefs traditionnels lui ont lancé le défi, elle et son équipe « y arriveront ».  Cela demande un travail minutieux, mesuré et continue. Et pour les moyens de sa politique, elle vient de franchir un palier important avant le déroulement  effectif du projet : Taste Cameroun Dschang est une association de droit camerounais calquée sur le modèle de Taste Cameroun UK. C’est le cadre légal pour la mise en œuvre du projet.  Taste Cameroon Dschang a  porté à sa tête le Professeur Anaclet Fomethe recteur honoraire de l’Université de Dschang. Il va assurer la coordination locale des activités de mise en œuvre de « Dschang Fête ses 100 ans ». A l’équipé élue Carol Adams  a  dit : « Dschang Fête ses 100 ans » n’est que l’activité de lancement. Après 2018, Taste Cameroon va poursuivre des  activités autres, mais conformément à ses objectifs qui visent la lutte contre la pauvreté, la formation et l’employabilité, le  bien-être de l’homme et de son environnement, etc.

« Dschang Fête ses 100 ans »  est une commémoration qui s’ouvrira  en Janvier 2018 par l’ascension de la Falaise de Dschang, pour se refermer en Décembre 2018 par un gala auxquels participeront, entre autres, des fils et petits-fils de quelques personnalités de nationalité allemande, britannique et française qui ont contribué à écrire l’histoire de Dschang. Plus de 100 distinctions seront remises à celles des personnalités vivantes ou disparues dont l’impact  sur Dschang est une réalité palpable ou historique.

Augustin Roger MOMOKANA




Culture - Communautés - Services - Chroniques - Magazine - Sports - Economie - Politique - Monde - Cameroun - Dschang - Actualités

Voir aussi


Medias


Chroniques


Carnet