(10/30/14) Sports : Jean Marie Dongou sacré meilleur footballeur africain de la D2 espagnole

Le fils du terroir, l’international Jean Marie Dongou Tsafack a été élu, lundi 27 octobre comme meilleur footballeur africain de la D2 espagnole, rapporte Camfoot.com.

Le jury constitué de la Ligue professionnelle espagnole a ainsi préféré notre   compatriote et frère à l’Ivoirien Ibrahim Sissoko et au Congolais Ritchie Kitoko.

« En 896 minutes disputées donc, il a réussi 166 passes, réussi 20 incursions offensives et est intervenu neuf fois dans des tâches défensives pour voler au secours de ses camarades en difficulté », écrit notre source.

La distinction de notre compatriote est intervenue lundi soir, lors du  « Gala de Premios », une cérémonie qui récompense les meilleurs footballeurs des championnats espagnols de première et deuxième division de la saison 2013-2014.

A la publication de la nouvelle, des Camerounais réagissent. «…Pour le cas Dongou, on parlait de mésentente avec Etoo. Etoo n´est plus un problème, mais pourquoi se prend-t-il pour le centre de la terre ? » C’est dire que la Patrie a besoin de ce valeureux fils pour défendre ses couleurs. Comment justifie-t-il son absence dans la tanière ?

Pour lire le palmarès du Gala de Premios.

La nouvelle va certainement faire des heureux parmi les camerounais des couches défav...
30 octobre 2014
Une vue de Dschang à partir du Signal, à l'occasion de la randonnée...
28 octobre 2014
La nouvelle voiture du Maire de Dschang a été réceptionnée mardi...
29 octobre 2014
Alors que Jonathan Goodluck avait été pris en photo en 2013 en train de prier ...
29 octobre 2014

Reportage photo des obsèques de maman Kenfack Catherine

« Grand-mère tu étais le Prix Nobel de la Paix  dans cette si grande famille et ailleurs», a relevé Patrick Tamoyim devant la dépouille de la disparue.

 

Election du Bureau du Sénat : le RDPC sans adversaire


«Que signifie que Jésus est ressuscité ? »


Tourisme : Le préfet de la Menoua annule la nomination d’un nouveau directeur à l’Office de tourisme