Cameroun : Plus de 310 millions de francs CFA pour la gestion durable de l’eau dans cinq communes dont trois de la Menoua.

Publié le 01 Jan 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

Signature d’une convention intercommunal  de gestion durable  de l’eau et de l’assainissement  dans cinq communes du Cameroun: Dschang, Nkong-Zem, Fongo-Tongo, Douala 5ème, Kye Ossi.

« Le PIPAD et l’AME vont accompagner les collectivités locales dans la mise en œuvre du projet intercommunal de gestion durable de l’eau et de l’assainissement et des structures pérennes qui vont gérer ces réalisations ».

Le maire de Dschang Sa Majesté Baudelaire Donfack et le président du conseil d’administration du Pipad (Projet intégré pour la promotion de l’auto-développement) ont signé jeudi 12 janvier 2017 la convention intercommunal de gestion durable de l’eau et de l’assainissement.

Cette convention de partenariat va permettre la mise en œuvre d’un programme triennal sur la gouvernance de l’eau dans cinq municipalités. Ce programme a bénéficié d’un financement de la Commission de l’Union européenne.

« Nous allons améliorer les services de base en ce qui concerne l’eau et l’assainissement, a expliqué le maire de Dschang qui a ajouté, puisqu’il y aura des aménagement des toilettes écologiques de part et d’autre ».

Pour Dr Martin Sanou Sobzé, ce projet vise à soutenir la coopération Nord-Sud, mais également à la coopération sud-sud, dans la mesure où « on voit cinq maires s’asseoir pour élaborer un projet commun ». Ce projet de l’Union européenne «prend en compte des étudiants de master Santé publique soit dans leurs recherches soit dans leur thèse en leur accordant de petites bourses de recherche opérationnelle».

Augustin Roger MOMOKANA