Paul Biya: « C’est rare aujourd’hui de trouver un gouvernement qui dure trente ans. C’est le cas du Cameroun ».

Publié le 01 Jan 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Paul Biya, en déplacement officiel à Rome,  fait de sa longévité au pouvoir un atout pour les investisseurs étrangers dans son pays.

Intervenant mercredi 22 mars 2017 devant un groupe d’investisseurs italiens réunis au siège du patronat italien, le Chef de l’Etat camerounais, S.E. Paul Biya a surpris l’assistance dont ses propres collaborateurs.

Il a félicité  ceux des investisseurs italiens qui ont choisis le Cameroun «pour la confiance qu’ils nous ont faite en investissant chez nous », avant de les rassurer que,  « Le pays est par ailleurs stable. C’est rare aujourd’hui de trouver un gouvernement qui dure trente ans. C’est le cas du Cameroun. »

Cette affirmation a fait exploser ses auditeurs de rire. Pourtant, ce que certains trouve d’assez ridicule compte tenu des reproches fait au régime aux affaires depuis le 6 novembre 1982, passe pour être tout de même un gage de sécurité lorsqu’on scrute l’environnement globale de l’Afrique centrale où l’instabilité a fit son nid et où des risques d’implosion sont permanents.

Dans tous les cas, le président Paul Biya  invite les investisseurs italiens à choisir massivement son pays car, rassure-t-il, « S’il y a des problèmes, nous sommes disposés à les résoudre. Je suis aussi pour que des forums ou des voyages d’études des milieux d’affaires viennent au Cameroun pour voir les perspectives d’investissement. »

Augustin Roger MOMOKANA