Communautés : la Fondation Kana offre une salle de classe équipée au CETIC de Fialah-Foto.

Publié le 17 Août 2018 par Augustin Roger MOMOKANA

Spread the love

 

« L’exemple de la Fondation Kana est à suivre. Foto a besoin des familles comme celle de Tedonnang. »  Sa Majesté Momo Soffack 1er, chef supérieur du groupement Foto est fier de sa diaspora dont le dynamisme se mesure ce dernier temps à travers des actions en faveur de l’éducation des enfants.

En présence du préfet de la Menoua, Sa Majesté Momo Soffack 1er de Foto a réceptionné jeudi 16 août, des mains du président de la Fondation Kana Bague, les clés du bâtiment d’une salle de Classe équipée de tables-bancs construit au CETIC (Collège d’Enseignement Technique Industriel et Commercial) de Fiala-Foto. Pour le donateur, il s’agit d’un témoignage de la « grande bataille » que sa fondation mène contre « la pauvreté en milieu rural ».

Le bâtiment, d’une valeur de 7 millions FCFA, est une œuvre sociale  de la Fondation Kana. Il est une conséquence d’un appel lancé par Sa Majesté Momo Soffack 1er en direction de la diaspora Foto, dans  la cadre du Festival Ndwet To’oh, et qui avait reçu un écho favorable, notamment avec la remise par Ala Milano Onluz des prix à quelques jeunes fils du village porteurs de projets.

Le roi des Foto a, dans son allocution de circonstance, salué cette initiative en faveur de « l’avenir de nos enfants », ajoutant que le « développement commence  par la maison ».  D’où la nécessité pour la diaspora de copier ce bel exemple.

« Investir dans l’éducation des enfants c’est prendre date dans l’histoire », d’où le satisfécit du préfet Balungeli Confiance Ebune salue les actions de la diaspora positive. Il a, par la même occasion, galvanisé la diaspora à « aller de l’avant dans l’œuvre de construction du village Foto ».

La réception de ce bâtiment intervient quelques semaines après la réception d’un autre offert à l’école publique de Ndenkop par une élite qui, selon Sa Majesté Momo Soffack 1er, a déjà décidé d’offrir un nouveau bâtiment au CETIC de Fialah. D’ailleurs les travaux de construction dudit bâtiment démarrent dans les prochains jours.

Le CETIC de Fialah a été créé en septembre 2012. Aujourd’hui il compte 290 élèves répartis dans 3 spécialités. Les besoins sont nombreux, son directeur parle d’un « établissement sinistré ». Mais au plan des performances scolaires, il tient debout. Pour les examens 2018, il a réalisé un score honorable: 97% au CAP industriel, soit 40 candidats admis sur les 41 présentés. 50 % au CAP commercial, soit 15 candidats admis sur les 30 présentés.

La Fondation Kana dont le siège est à Yaoundé est une œuvre social à caractère humanitaire dont la mission est de pérenniser l’œuvre de Madame Kana Suzanne qui a consacré sa vie au bien-être des couches défavorisées. Elle mène des actions en faveur de l’éducation des jeunes, de la promotion de la fille-mère, de la santé des personnes vulnérables et défavorisées.

Un accord de partenariat a été signé à l’occasion entre la Fondation Kana et le PIPAD (projet intégré pour la promotion de l’auto-développement » qui va permettre aux deux acteurs sociaux de cheminer ensemble pour le développement du groupement Foto.

Augustin Roger MOMOKANA