Cette semaine : gardez les toilettes propres !

« Chaque année, 1,5 million d’enfants meurent de maladies diarrhéiques imputables aux effets conjugués d’un assainissement insuffisant, d’un approvisionnement en eau insalubre et d’une hygiène défectueuse. »
La question de l’assainissement est au cœur de la lutte contre les maladies diarrhéiques. Il est question non seulement d’apporter de l’eau potable aux populations, mais surtout d’encourager et de faciliter l’accès de tous aux toilettes viables.
Le roi cesse d’être roi dès lors que lui vient le besoin d’aller aux toilettes. Il ne se fait accompagner ni de la reine ni de ses notables, ni de son garde du corps. Il va seul aux toilettes.
Depuis 2001, une journée mondiale est accordée aux toilettes le 19 novembre. On parle “World Toilet Day”, autrement dit « Journée Mondiale des Toilettes ».
Sous les auspices de l’Organisation mondiale des Toilettes, cette journée a comme objectif de sensibiliser le grand public sur les questions d’hygiène à l’échelle planétaire.
L’enjeu est tellement important pour l’humanité dont les premiers et défis de base sont la santé.
Selon Médecin Sans Frontière, cité par Bouifrou Linda, « les conditions de vie dans les bidonvilles créent un terrain propice à la propagation des maladies. »
Ces maladies dites diarrhéiques ont leur source dans le problème global d’assainissement qui est, on l’a déjà constaté, relégué au second rang derrière l’eau qui est la star dans la chaîne des valeurs.
Augustin Roger MOMOKANA