Menoua- Culture : Le nouveau directeur de l’Alliance Franco-Camerounaise de Dschang s’appelle Jean Willy EKOM.

Publié le 13 Juil 2020 par Augustin Roger MOMOKANA

Le nouveau directeur de l’alliance franco-camerounaise de Dschang s’appelle Jean Willy EKOM. Il remplace Élie POUDEU qui devient Directeur Adjoint, après avoir assuré l’intérim pendant quatre ans.

Jean Willy EKOM, tout comme les autres nouvelles recrues de l’AFCD dont Hector Flandrin FOMBA, a été installé dans ses fonctions vendredi 10 juillet 2020 par madame la présidente du Conseil d’administration Mireille Laure NDOUNGUE TSAGUE.

Cette cérémonie d’installation en la Salle Manu Dibango a connu la présence, préfet de la Menoua. MBOKE Godlive NTUA était entouré du sous-préfet de Dschang, du représentant du recteur de l’Université de Dschang, de celui du maire de Dschang et du procureur de la république près les tribunaux de Dschang.

Cette installation intervenue le 10 juillet a occulté, sans doute, l’anniversaire de l’Alliance franco-Camerounaise de Dschang qui franchissait ce jour-là le pallier du 28e anniversaire de sa création. Mais le faste et la dimension culturelle de l’événement ne peuvent pas pousser au regret. Les gros moyens ont été déployés. Un fait rare dans la vie associative au Cameroun.

Photo de famille


Outre les discours, en l’occurrence celui de Madame la Présidente et de Monsieur Préfet de la Menoua, les invités triés sur le volet ont eu droit à une série de prestations artistiques très relevées. La danse patrimoniale avec le groupe CAPME, la musique avec les pépites de Asa Telong Music Academy-ces enfants de dont la moyenne d’âge se situe en-dessous de 10 ans, ont merveilleusement interprété un Talla André Marie et un Manu Dibango, avant de partager avec le public leur propre chanson sur la Covid-19- le défilé de mode par le couturier Leo Design.

Jean Willy EKOM est titulaire d’une licence en droit obtenu en 2006 à l’Université de Yaoundé II Soa. Il a une expérience dans la gestion des ressources humaines. Expérience glanée tant sur les bancs de la formations que dans les entreprises où il a, par moment, assumée l’intérim de son directeur.

Hector Flandrin FOMBA qui est le responsable du pôle Enseignement est marchand de la langue française. Il est outre ses activités à l’AFCD un humoriste à la réputation établie, tant au Cameroun qu’en Afrique. Il prépare également un doctorat en lettres à l’Université de Dschang. Il a remplacé Emiace TEPI démissionnaire.

Alphonse MOUANGUE, quant à lui, prend en charge la comptabilité et la caisse de l’Alliance. Il est auditeur et comptable. Il remplace Bernard FOUODJI était depuis 10 ans aide à la comptabilité.

Un geste du cœur a été fait à l’endroit de deux personnels qui perdent leur poste. Élie POUDEU et Bernard FOUODJI ont reçu chacun un diplôme de reconnaissance et une enveloppe financière pour les services exceptionnels rendus à l’Alliance. Le premier en tant que Directeur par intérim, et le second en tant qu’Aide comptable.

Le directeur sortant, M. Elie POUDEU reçoit son cadeaux des mains de Monsieur le préfet de la Menoua, MBOKE Godlive NTUA


Selon la présidente du Conseil d’administration de l’AFCD, la nécessité de procéder à de recrutement de nouveaux personnels était imposée par l’arrimage au standard du réseau Alliance Française sous la supervision de la Fondation Alliance Française dont le réseau compte plus de 1000 agences dans 154 pays à travers le monde.

L’Alliance Franco-Camerounaise de Dschang a pour but la promotion des langues et cultures françaises, francophones et locales à travers les animations culturelles, les cours de français, la bibliothèque, entre autres.

Augustin Roger MOMOKANA