Nécrologie : la communauté universitaire camerounaise en deuil, le professeur Jean-Louis Dongmo s’est éteint.

Une nouvelle triste s’est abattue sur la communauté universitaire camerounaise avec le rappel à Dieu du professeur Jean-Louis DONGMO. Il était âgé de 76 ans.

Le Professeur Jean-Louis DONGMO est décédé jeudi soir à Yaoundé des suites de maladie, a appris Sinotables auprès d’une source très proche de la famille.

Géographe de renom, poète, Jean-Louis DONGMO fut aussi le Recteur de l’Université de Dschang de 2003 à 2005.

Outre ses recherches sur les migrations des peuples bamilékés, Jean-Louis DONGMO s’est fait un nom dans la poésie. Son poème « Village Natal » est devenu un classique.

L’homme qui, dans l’apparence est un timide avait cependant réussi à traduire dans ce poème toute la chaleur et l’affection humaine.

Redécouvrons ensemble:

VILLAGE NATAL
Ici, je suis chez moi.
Je suis vraiment chez moi.
Les hommes que je vois
Les femmes que je croise
M’appelle leur fils
Et les enfants leur frère.
Le patois qu’on parle est le mien.
Les chants que j’entends, exprime
Des joies et des peines qui sont miennes
L’herbe que je foule, reconnait mes pas
Le chien n’aboie pas contre moi, il remue la queue en signe de reconnaissance
Les oiseaux me saluent au passage par des chants affectueux.

Jean-Louis Dongmo


Augustin Roger MOMOKANA
/ Photo: Bafou.Org