Menoua : les comités de vigilance ont reçu du préfet le matériel de travail.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 9 Novembre 2021.

La lutte contre l’insécurité et le grand banditisme à l’intérieur du département de la Menoua prend davantage du galon. Du matériel a été remis mardi 9 novembre 2021 aux responsables des comités de vigilance.

Ils sont venus de l’arrondissement de Fongo-Tongo, Santchou, Penka-Michel, Nkong-Ni, Fokoué et Dschang. Au total près d’une vingtaine de comités de vigilance ont reçu des kits de sécurité.

Ce matériel est une facilité mis à la disposition des comités constitués et enregistrés par le gouvernement dans le but de faciliter le déploiement des bénévoles.

Ce volontaires ont regagné leur village d’engagement avec dans leur bagages des lampes torches, des chaussures, et autres outils adaptés pour effectuer leur travail de veille.

« Depuis que nous nous sommes engagés à assurer la sécurité, le banditisme a baissé chez-nous. Les gens sont un peu tranquilles, mais nous ne baissons pas la garde, sinon ils vont resurgir ». Fonguité est venu de Baleveng.

La préfecture de Dschang est très attentive et engage les comités de vigilance à briller par leur rectitude morale et leur présence effective sur le terrain de jour comme de nuit.

Augustin Roger MOMOKANA