Festival des Causes Nobles 2021 : la Communauté tchadienne de l’Université de Dschang a reçu le Prix Docteur Sanou Sobzé Martin.

Le Prix Docteur SANOU SOBZE Martin a été créé pour honorer la mémoire de l’un des plus grands altruistes de notre temps. Il sera attribué chaque année à une personne physique ou morale qui apporte des contributions extraordinaires pour aider les communautés à s’épanouir.

« En relations internationales, l’intégration par le bas désigne les rapports qu’entretiennent deux communautés de deux pays différents, obligeants celles-ci à nouer des relations d’amitié. Pour notre part, nous croyons que cette relation que vient de nouer la Communauté Gor en particulier et la communauté tchadienne en générale avec la communauté de Dschang lors de ce festival des causes nobles servira à consolider les relations déjà entretenues entre nos deux pays et faciliter l’intégration de la communauté estudiantine tchadienne à Dschang » : DINGAMTEBE NGAKOUTOU Succès est le représentant de la Communauté Gor de Dschang.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 16 Novembre 2021.

Les compétions se sont déroulées dans six catégories : lecture et rédaction, danse patrimoniale, prise de parole et sapologie, chant de l’hymne nationale en langue nationale, match des incollables, lancer du ballon. Quatre équipes seulement sur les sept candidats enregistrées y ont pris part. Les autres écartées pour effectifs insuffisants.

Parmi les prix décernés, le Prix Docteur SANOU SOBZE Martin de « l’inclusion et du volontariat ». Il s’agit d’une première au Festival des Causes Nobles. Ce Prix a été attribué à titre exclusif.

Ce prix décerné à la Communauté tchadienne de l’Université de Dschang est nouveau. Il rend hommage à feu docteur SANOU SOBZE Martin qui s’était illustré par ses actions de solidarité en Italie, au Cameroun, au Niger à travers le déploiement de l’association PIPAD (Programme intégré pour la promotion de l’auto-développement) d’une part, et par son soutien au Festival des Causes Nobles.

Recevant le Prix Docteur SANOU SOBZE Martin des mains du Directeur du festival, DINGAMTEBE NGAKOUTOU Succès a exprimé la gratitude de la communauté tchadienne à l’organisation pour l’invitation, disant : « Le festival en lui-même nous a inspirés. Ne vous étonnez donc pas, si un jour vous entendez parler d’un festival des causes nobles de département de Kouh-Est ou de Kouh-Ouest dont nous sommes originaires.»

Le jury était composé de trois titulaires et de deux assistants. Présidé par Paolo MEFINYA PANGUI il comprenait Mesdemoiselles METSANOU Blondelle et MATCHOUPOU Chanceline. Messieurs ZEUFACK Joël Damaris et KENFACK MBOUNA Jironal en assuraient l’assistance.
Le podium :
Médaille d’Or : Lycée Bilingue de Toula Ndzong (40,5/60points)
Médaille d’Argent : Collège Albert Camus (38,5/60 points)
Médaille de Bronze : Lycée Bilingue de Dschang (36,5/60 points)

En guest surprise, le président du CLIRAP, Docteur ASSADIO ASSADIO a, à l’issue de l’épreuve de « Chant de l’hymne nationale en langue maternelle », réuni les concurrents à l’effet d’apporter des remarques et des corrections nécessaires constatées pendant leur passage devant le jury.

En rappel, la 8ème édition du Festival des Causes Nobles était parrainée par Monsieur le Préfet du département de la Menoua. Monsieur Jean-Paul DJOUMESSI en assurait la présidence. Et le Délégué départemental du MINDEVEL le rôle de Grand Conférencier, avec Jean-Paul DJOUMESSI.

Augustin Roger MOMOKANA