Débat du Jour : « Selon les données du cadastre 80% des titres fonciers à Douala appartiennent aux gens de la région de l’Ouest ».

Ce débat frôle le tribalisme. Pourtant il n’en n’est rien du tout ! Le dynamisme de Bamiléké peut se justifier à leur grande capacité d’adaptation. Ainsi partout au Cameroun ils se sentent chez eux. Ainsi ils n’ont aucun problème à acheter des terres pour se construire.

On discute comme ça à cause de @ottou_sydney. C’est lui qui a écrit que : « Selon les données du cadastre 80% des titres fonciers à Douala appartiennent aux gens de la région de l’Ouest. Combien de personnes au Cameroun peuvent avoir les terrains à l’Ouest ??? »

Comme d’habitude, nous avons choisi quelques points de vue pour vous aider à mieux cerner le débat, dans la perspective d’un vivre ensemble national.

@OrianneLIPE : « 1. Combien ont essayé d’acheter à l’Ouest et n’ont pas pu? Pourquoi ? 2. Pourquoi les autres vendent ? »

@jngue : « Cher petit, ton cadastre n’a fait aucune étude sur répartition ethnique des titres fonciers nulle part. Et comment savoir que quelqu’un soit de la “région de l’ouest” ? »

@ianickb12: « Ces gens n’ont pas empêché aux autres d’acquérir des terres à Douala, encore qu’ils n’ont pas obligés les autochtones à les vendre. »

@TheWaltium : « C’est le vivre ensemble tel que prôné par son excellence le chef de l’état. D’ailleurs je suis sûre que le Deïdo que je suis n’auras pas de mal à devenir propriétaire terrien à Biko, n’est-ce pas? »

@Mariyusz7 : « Ils vous ont obligé à vendre les vôtres? La cupidité vous a atteint jusqu’aux os maintenant c’est le venin que vous versez sur les ressortissants de l’ouest? N’est-ce pas vous qui dites souvent qu’il y a quoi là-bas? Que la région est d’abord trop petite? On va vous saturer bien »

@cabrel_yannick : « Je pense que la question est plutôt combien de personnes sont prêtes à acheter un terrain à l’ouest? Pourquoi on n’achète pas les terrains au fond du sud, ou à l’est ou au grand nord? On suit les grandes agglomérations. »

@BingaGael : « Je pense juste qu’ils ont été plus sages que d’autres ressortissants des régions du centre, Sud et Est. Aujourd’hui, j’ai des connaissances (centre, sud) qui regrettent de ne pas s’être appropriés un lopin de terre quand c’était moins cher (1990-2000 et autres) »

@TantaFortuna2u : « Que même jusqu’à présent il font quoi ?? Je fais des lotissements et 99% de mes clients sont les gens de l’Ouest. Les autres ne veulent jamais prendre le risque. Pour après venir fatiguer les gens. »

@ARMomokana : « Les gens sont de mauvaise foi. C’est parce que le Bamiléké aime les autres qu’il se sent partout à la maison et peut acheter le terrain comme son argent le lui permet. Est-ce une malédiction? C’est le vivre ensemble noor »

@NgonoConstantin : « Pour ma part je pense que le débat de fond est celui de savoir si tous ces TF “authentiques”. »

@Florent_GT : « Chacun se fera son idée quand on aura les données du cadastre sur l’état foncier des chefs-lieux des 10 régions, sauf si l’on est tribaliste »

@Mardoch32871880 : « Monsieur je me suis fait mon idée. Il n’y a pas de terrain même à vendre à l’ouest. C’est la région la plus petite et les ressortissants sont très nombreux. Il est légitime pour eux d’aller chercher les terres ailleurs. Que croyez-vous?! »

@immigrechoisi : « Je suis de l’Ouest et j’ai des titres fonciers à Douala, Yaoundé, Bordeaux, et Montréal. Il ne manque plus que Bikok sur ma liste. Tu n’en as pas à vendre? Je suis sûr qu’il y a de bons projets immobiliers réalisables la bas vu que c’est à 15mins de l’aéroport de Nsimalen »

@SKANA91 : « Il faut juste accepter que les ressortissants de cette région ont une masse financière assez importante. Et ça leur permet d’asseoir des entreprises sur des terrains titrés. Il y a un vieux débat y relatif qui retentit tout le temps : Pourquoi les propriétaires (duala) vendent ? »

@SkylGrey : « Demandez-vous plutôt pourquoi les ressortissants du littoral sud centre ont tendance à vendre leurs terrains au lieu d’y investir. Ce débat de : ooo les bamilékés achètent partout c’est du réchauffé. Débat stérile »

@WaboYannick : « Ce que vous voulez commencer là! A cause des manœuvres coloniales, l’Ouest a été segmenté en lambeaux, vous ne parlez pas. Vous partez prendre une partie du monde, vous dites que 80% des titres sont aux bamis. N’est-ce pas on a braqué ça? Gneu gneu… »

@BekyDaenerys : « Et que va t’il se passer lorsqu’on va passer de fédéralisme communautaire tel que le souhaite Cabral ?? Les gars vont abandonner leurs terres? Bref à la longue ça va corser problème et comme d’habitude on va s’en remettre à l’État qui va sûrement indemniser certains »

@DrickBlaz : « le projet est de redistribuer les cartes vu que les autres ont déjà une certaine avance mais bon ça ne risque pas de passer cette forme de fédéralisme je pense plus régional que communautaire chaque Camerounais doit se sentir chez lui partout au Cameroun »

@abner13651794 : « Toi même, devient sage et Achète ta part maintenant quand c’est encore moins chère! »

@BertrandTANKEU : « Je crois qu’il faut préciser que “80% des titres fonciers à Douala” ne représentent pas 80% des terres habitables de Douala. Je me trompe? »