Can Total Energies 2022 : le président Ahmadou Ahidjo s’invite.

Publié le 04 Fév 2022 par SINOTABLES

Spread the love

« Ahidjo ! ça retentit pour nous les Sénégalais. Il est chez nous et je sais que ses prières nous accompagnent aussi. Je n’ai jamais eu peur en venant ici à Ahidjo [Stade Ahmadou Ahidjo, ndlr] », Aliou Cissé est le sélectionneur des Lions de la Terranga, l’équipe nationale de football du Sénégal qui prend part à la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations.

Cet article a été rédigé par Augustin Roger MOMOKANA pour le compte du journal en ligne Sinotables. Date de la mise en ligne 4 Février 2022.

L’ancien président de la république du Cameroun, El Hadj Ahmadou Ahidjo décédé le 30 novembre 1989 à Dakar, et dont la dépouille se trouve toujours au cimetière de Yoff à Dakar a fait une entrée retentissante à la Coupe d’Afrique des Nations 2021.

C’est le Sénégal qui, par la voix de son sélectionneur, a exhumé le défunt président de la République. Sans doute pour réveiller les autorités camerounaises qui n’ont jamais cru devoir rendre ses hommages dus à ce « grand camarade » qui a façonné le Cameroun dès l’indépendance.

« Personnellement, je n’ai rien contre le Cameroun. C’est un pays qu’on respecte. C’est une équipe qu’on respecte. Ils font partie aujourd’hui des grands d’Afrique », a déclaré Aliou Cissé lors de la conférence de presse après match contre le Burkina Faso qu’il vient d’éliminer en demi-finale.

« Nous sommes le Sénégal, même si nous n’avons pas encore gagné de CAN aujourd’hui. On ne peut pas parler du football africain sans parler du Sénégal. Ça c’est sûr et certain », renchérit le sénégalais qui dit que les Lions de la Terranga sont prêts pour jouer le vainqueur de la demi-finale Cameroun-Egypte quel qu’il soit.

« Que ce soit l’Égypte, que ce soit le Cameroun, parce qu’il ne faudra pas penser que face à l’Égypte ce sera facile pour le Cameroun, il faut qu’il se qualifie d’abord pour la finale. Nous sommes conscients que dimanche on sera face à un grand d’Afrique. Donc à nous de nous préparer. On n’a jamais été proche de cette coupe-là. Et justement ça sera une grosse bataille », explique Cissé.

Les prières du président Ahmadou Ahidjo accompagnent les sénégalais. On pourra revenir sur cette déclaration dimanche soir, après la finale qui opposera le Sénégal à l’Égypte. Ce dernier ayant battu le Cameroun en demi-finale par 4 tirs aux buts contre 1 seul réussi pour le Cameroun.

Augustin Roger MOMOKANA