Nécrologie: Tsannang David s’est éteint.

Publié le 17 Mar 2022 par SINOTABLES

Spread the love

C’est avec tristesse que Sinotables a appris le décès survenu dans la nuit du 15 au 16 mars de Monsieur TSANNAG David. Il était un travailleur dévoué qui a œuvré sans relâche pour le développement agricole du département de la Menoua.

Sinotables a appris le décès de Monsieur TSANNANG David à l’âge de 72 ans. L’ancien chef service éducation et formation de la CAPLAME (Coopérative agricole des Planteurs de la Menoua) à Dschang est décédé dans la nuit du 15 au 16 mars 2022 à son domicile de Dschang des suites de longue maladie.

TSANNANG David est sorti major de la promotion 1976 du CENA (Centre National d’Agriculture de Dschang). Il est immédiatement affecté à la délégation provinciale du ministère de l’Agriculture (MINAGRI) à Bafoussam. L’année d’après il rejoint le Projet Hauts Plateaux de l’Ouest.

Alors qu’il séjourne à Yaoundé pour le dépôt de son dossier d’intégration à la fonction publique, il tombe nez à nez avec l’Honorable TEINKELA Jean. Ce très puissant député de la Menoua dernier est aussi le Président de la CAPLAME. Il est venu voir le MINAGRI afin qu’il mette à la disposition de sa coopérative un technicien d’agriculture pour l’accompagner dans la relance de la filière cacao-café. Il convainc donc le jeune technicien à le retrouver à Dschang où un contrat lui sera proposé.

TSANNANG David interrompt alors sa mission à Yaoundé et se rend à Dschang. L’offre de la CAPLAME est alléchante. Il signe son contrat et se met au travail. Il figure parmi les salariés les plus côtés de la ville. D’ailleurs à cette époque-là, les techniciens d’agriculture sont une denrée rare et le Cameroun en raffole pour ses multiples projets de développement rural.

« Appréciez chaque moment de la vie car la mort vous donnera tout le temps d’oublier votre passage sur terre. » Sonia Lahsaini.

A l’ouvrage, TSANNANG David se fait remarquer brillamment par son employeur. En 1978 il met en place la pépinière de la CAPLAME. Elle occupe le site en face de l’agence CAMWATER et l’espace dédié en contrebas du Centre Climatique de Dschang.

Ambitieux et parfois encouragé par son employeur, TSANNANG David effectue plusieurs stages de formation à l’étranger, notamment en Côte d’Ivoire et en France. Des stages qui lui font acquérir plus de compétences et d’être au pas du développement philosophique et technique à l’échelle mondiale.

Pour rappel, TSANNANG David a servi successivement sous NZEFA TSACHOUA Pierre et sous ZAMBOU TAPONDJOU Samuel. Avant de se retirer au moment où la CAPLAME sombre dans la crise économique accentuée par la chute drastique du prix du café sur le marché mondial. Une chute à l’origine de l’abandon de la caféiculture au profit de cultures maraichères.

TSANNANG David a aussi beaucoup donné à son village. Il est le président fondateur (1987) de l’ADIL (Association pour le développement intégré de Leffé), l’une des toutes premières associations de promotion du développement communautaire dans le groupement Foto. Cet outil de développement a inspiré de nombreux autres villages. Pour lui rendre hommage pour sa grande contribution au développement, le chef du village l’a distingué du titre « Fopaleh ».

Pour l’académicien Jean d’Ormesson : « Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents, dans la mémoire des vivants. »

Sinotables adresse ses condoléances émues à la famille de Monsieur TSANNANG David et formule ses prières pour le repos éternel de son âme.

Augustin Roger MOMOKANA

Ce contenu a été publié dans Actualité, Dschang, Carnet, avec pour mot(s)-clé(s) Nécrologie, Dschang, Groupement Foto, Village Leffé, Tsannang David. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.